rio

Dix jours de rêve à Rio de Janeiro !

Nous voici à la dernière étape de ce magique tour du monde ! Nous avons choisi de passer nos derniers jours à Rio de Janeiro et de nous la couler douce pour terminer en beauté 🙂 Le Brésil est un pays extrêmement vaste et les possibilités de visites sont nombreuses…alors nous reviendrons sûrement pour découvrir d’autres endroits magnifiques ! Mais déjà Rio nous a fait rêver, nous avons adoré…

Le logement

Il n’est pas évident de se loger à pas cher dans cette grande ville, alors après quelques recherches, nous avons trouvé une auberge classe 🙂 Au final, elle ressemblait plus à un hôtel, mais il y avait en effet une partie dortoir, les petits-déjeuners étaient parfaits et surtout on a pu bien manger tous les soirs ou presque 🙂 ! Si cela vous intéresse, c’est la Villa 25, on a payé 66€ la nuit en chambre quadruple et petit-dej.

villa 25

Nos visites et retrouvailles familiales…

Comme le monde est petit parfois ! Les probabilités de rencontrer mes cousins qui vivent au Canada, ici à Rio étaient faibles et pourtant ! Nous avons passé plusieurs journées ensemble et c’était un vrai plaisir d’apprendre à les connaître 🙂 La dernière fois que nous nous sommes vu c’était il y a 15 ans de ça je pense, nous n’étions que des enfants, la vie est drôle parfois ! Nous avons donc alterné entre visites et détente avec eux…

Le Jardin botanique

Après deux jours de pluie, où nous avons visité rapidement le quartier de Flamingo et où nous avons joué aux cartes avec les cousins…Il est temps de ressortir et nous démarrons par le joli jardin botanique. Il est immense, le fait est que la forêt tropicale de Tijuca entoure les lieux, alors forcément c’est chouette ! Des allées sont bordées de palmiers géants, il y a un jardin japonais, un jardin de cactus, une serre d’orchidées…Mais notre partie préférée reste celle où nous nous sommes éloignés des chemins pour traverser un sentier dans la grande forêt ! C’est vraiment superbe cette végétation, je le dis à chaque fois mais on adore !!

Pour info : l’entrée est à 15 reals par adulte et 7,5 reals par enfant.

Le centre et les escaliers Selaron

Le centre de Rio est un endroit joli à découvrir mais en mode rapide et méfiant ! Je m’explique, c’est l’endroit ou les touristes se font voler par excellence…Il ne faut pas aller dans les ruelles vides, ne pas s’éloigner de monde et au final, la visite devient pénible car on fait attention à tout. C’est dommage car c’est vraiment joli, notamment le théâtre ! Nous sommes allés aux escaliers si connus, ils sont très sympas aussi mais rebelotte ! Escaliers = danger ! Sans parler que pour avoir une photo tranquille, il faudra soit se lever tôt, soit attendre son tour un bon moment…

Le Corcovado ou « Christ Rédempteur »

Cette visite est aussi un des incontournables de Rio d’après nous ! La statue a été conçue par des architectes français (et oui la classe) en 9 années. Nous y sommes allés avec le train qui traverse la forêt, c’est vraiment joli encore une fois.

train corcovado

Pour info : vous pouvez vous y rendre en minibus, en Uber ou en train ( la dernière étant la plus onéreuse mais la plus sympa à mon avis) Tous les renseignements sont sur ce site officiel : http://www.tremdocorcovado.rio.Le tarif d’entrée est de 65 reals par adulte et 51 reals par enfant avec l’aller et le retour en train. Pour les autres, je ne sais pas, mais à priori c’est deux fois moins cher.

Arrivés aux pieds du Christ, c’est tout de même impressionnant, il est sacrément grand !! Les gens sont allongés mais pas pour prier…ils le font pour avoir la meilleure photo ! Bon nous n’en sommes pas arrivés la, car cette foule on aime pas ça…Mais finalement nos clichés sont très bien. Il y a un promontoire, d’où l’on voie la baie de Rio et son pain de Sucre, c’est Wahou !

Le Pain de Sucre

Le « Pao de Acucar » est The visit quand tu viens à Rio ! Pour s’y rendre vous pouvez soit monter à pied jusqu’au Morro de Urca, soit prendre directement le téléphérique. Si vous montez, prévoyez de l’eau car vous allez suer ! Nous on a choisi la facilité ?, après 10 mois de voyage on comptait bien se la jouer en mode vacances ! Du coup, nous voilà en 3min sur le Morro, la vue y est déjà sublime, on voit même le Corcovado de loin. Puis ensuite, nous prenons le deuxième téléphérique pour monter sur le pain de sucre ( et la désolé mais à part si vous êtes alpiniste, il n’y a pas le choix). La montée en elle-même, bien que flippante pour moi…est vraiment magique. Une fois tout là haut, clairement on en prend plein les yeux, la vue est à 360°. On y voit Copacabana, Flamingo, Corcovado et l’océan à perte de vue ! En résumé c’est carrément top et on a adoré !

pain de sucre
Pour descendre, il faut reprendre le téléphérique puis soit encore le téléphérique, soit la descente dans la forêt. Nous avons pris cette seconde option, ce n’est pas difficile et c’est franchement sympa. On y a croisé de petits singes trop mignons, nous étions ravis de cette belle journée.

Pour info : le tarif est de 99 reals par adulte et 49 reals par enfant (avec entrée et les deux téléphériques aller-retour).

Les plages de Rio…
  • Copacabana

Le nom vous fait rêver ?? Et bien oui c’est canon ! L’ambiance, la mer, les vagues parfois, les mecs bodybuildés, et les strings ! C’est la plage ou nous sommes allés le plus souvent, l’eau était propre et nous y étions bien tout simplement 🙂 Le soir, il est agréable de se balader le long de cette longue plage, il y a pleins de vendeurs, de buvettes…Mais attention, mise en garde quand même ! Dès que le soleil se couche, les vols à l’arraché se multiplient sur les touristes, méfiance … En face de Copacabana, se trouve un restaurant appelé « Le Deck ». Nous vous le conseillons car le buffet est bon et à volonté et vous pouvez aussi gouter à toutes les pizzas proposées tout au long de la soirée ! Même des pizzas chocolats que les enfants ont adorés 🙂

Anecdote « quand mon mari me fait honte »…

Nous étions assis sur le sable quand un vendeur de maillots de foot s’approche. Cela tombe bien car Val en veut un, il demande donc le prix qui est de 100 reals. Val demande 50, et la négociation s’enchaîne…mais Val ne lâche rien et dit au vendeur qu’il ne peut payer que 50 reals car il n’a pas plus d’argent sur lui. Au moins c’est clair, puis il feint de rendre le maillot au gars… La technique fonctionne et le vendeur cède à 50. Cool ! Sauf que Val ouvre notre pochette d’argent et qu’il n’y a qu’un billet de 100 ! Et la, je lui dit de laisser tomber, la honte vu tout son baratin ! Mais non, il tend le billet sans se démonter et lui demande même s’il peut lui rendre la monnaie !!! Le culot jusqu’au bout, j’avoue que je ne savais plus ou me mettre…le vendeur fait la moue mais s’exécute car il avait accepté à 50. Moralité : j’ai un sacré négociateur à la maison désormais 🙂

  • Ipanema

Voici la plage branchée de Rio, plus fréquentée par les gens aisés. Elle est jolie aussi mais nous avons moins accroché car le vent y est fort assez souvent !

  • Flamingo

Ici, beaucoup de familles se retrouvent, nous étions à 10min à pied de cette plage donc nous y avons été plusieurs fois aussi. Malheureusement, l’eau est beaucoup plus sale ici, et polluée de plastiques. Donc pour se baigner c’est pas top, nous préférons clairement Copacabana mais ce n’est qu’une histoire de gout 🙂 ! Nous aimions beaucoup nous y promener…

Le bilan et notre budget

Pour conclure sur Rio, nous avons adoré cette ville !! Le climat, la mer, l’ambiance, les cocktails et cet air de vacances nous ont conquis 🙂 La ville est magnifique et encore plus vue de là haut, ils ont tout pour être bien avec la forêt tropicale à côté. C’est un vrai bonheur.

Le seul hic, est bien sur l’insécurité importante qui règne ici. Les favelas ne sont jamais loin, mais si l’on respecte des règles simples, tout se passe bien. A savoir : ne sortez pas de nuit et encore moins dans des ruelles, n’allez pas dans les ruelles même de jour, n’affichez rien de clinquant, ne prenez pas vos papiers mais des copies, et surtout jamais beaucoup d’espèces.Un de mes cousins s’est fait braquer avec une arme de nuit…il n’avait rien sur lui heureusement, et le gars lui a même dit bonne nuit en partant mais prenez garde.

Attention aussi aux retraits d’argent, car les banques sont de la partie pour arnaquer les gens, seules deux-trois sont fiables ! Mes cousins se sont fait prendre tous les deux beaucoup d’argent juste en faisant un retrait 🙁

Un conseil pour vos déplacements, c’est de prendre les Uber qui sont vraiment bon marchés et sûrs !

Pour info : 1€ = 4,44 reals (au 1er aout 2019)

Budget Rio

Étonnamment, nous avons dépensé moins que prévu et pourtant nous n’avions plus envie de faire attention à tout ! Les visites du corcovado et du pain de sucre sont tout de même assez onéreuses pour une famille mais finalement cela restait raisonnable. Nous avons pris nos cocktails quotidiens, sommes allés au restaurant chaque jour et c’est pourtant un bilan positif, elle est pas belle la vie ?

Nos prévisions étaient de 176€ par jour à 4 et nous avons dépensé 138,6€ par jour, soit 34,65€ par jour et par personne, dans un des pays les plus cher d’Amérique du sud. La classe, non ? Voici le fromage du détails de nos dépenses et surtout n’hésitez pas pour toutes questions 🙂

budget brésil

monnaie bolivie

Bilan et budget de la Bolivie !

La Bolivie est un pays assez étonnant au niveau de ces paysages ! Le Sud Lipez et le Salar sont incroyables, le lac Titicaca envoutant, la Paz cette ville très haute, Sucre et Santa Cruz qui approchent de l’Amazonie…  Les gens sont tout en couleur, mais bizarrement pas dans leur comportement ! La vie est ici très bon marché, c’est le pays le moins cher d’Amérique du Sud et nous le confirmons.

Notre itinéraire :

Nous avons démarré avec une entrée depuis le désert d’Atacama au Chili, pour commencer fort avec le sud Lipez Expédition dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni ! ! Puis nous sommes remonté vers la Paz  La Paz, capitale la plus haute du monde ! , une ville assez dingue. Ensuite, nous avons passé quelques jours au bord du lac Titicaca Le lac Titicaca et la Isla del Sol. puis nous sommes partis vers Sucre Sucre, repos dans la jolie ville blanche ! et Santa Cruz Santa Cruz de la Sierra, dernière étape bolivienne ! avant de partir au Brésil. Notre périple aura duré 35 jours, il est largement possible d’y faire un séjour moins long. Nous avons volontairement prolongé notre temps ici afin de faire quelques économies avant le Brésil (un des plus chers pays d’Amérique du sud) :).

Notre seul regret dans cet itinéraire est de ne pas avoir pu aller en Amazonie. Pour comprendre, c’est simple, deux jours de treks avec un guide obligatoire, nous coutait plus de 800€ à 4 ! Du coup, bah tant pis, on reviendra 🙂

Les points positifs et négatifs

Le top de la Bolivie : le salar sans hésiter et ses paysages incroyables !!!

Le flop de la Bolivie : les boliviens, et oui, ici, nous avons accroché avec très peu de locaux ! Dans les endroits touristiques, aucun soucis mais dès que l’on s’éloigne, clairement nous n’étions pas les bienvenus…ça refroidi un peu !

Notre bilan perso

C’est un pays que nous sommes très heureux d’avoir découvert. Nous ne pensions pas voir de si belles choses, des villes étonnantes à flanc de falaise, un lac si beau et j’en passe… Mais comme on dit parfois, une fois ça suffit 🙂 Ce n’est pas un pays coup de cœur malgré tout, en fait c’est étrange car les sentiments sont très partagés sur cette destination. Je pense que la bonne idée est d’y venir 3 semaines, de découvrir le salar, le lac, la Paz et quelques jours à Sucre et de partir. Quand on reste longtemps, on côtoie beaucoup la population, on voit pas mal de choses et ce n’est pas toujours positif.

Pour ceux qui se pose la question du lac Titicaca, de quel coté le voir, Pérou ou Bolivie, nous répondons : Bolivie !! Beaucoup plus joli et entretenu que du côté de Puno.

Et enfin, ne venez pas ici sans faire le salar et le sud lipez, ce serait ridicule car c’est quand même le top du pays !! Malgré les tarifs, il faut mettre les moyens et prendre du plaisir avec les 4×4, c’est vraiment chouette !

Le budget

Encore une fois, nous revoici à la rubrique budget ! Le nerf de la guerre en voyage…Notre expédition en 4×4 nous a plombé le budget dès le départ ! Mais comme le pays est extrêmement peu cher et que nous sommes restés longtemps, nous avons obtenu un cout par jour inférieur à nos prévisions ! Elle est pas belle la vie 🙂 Le coût par jour prévu était de 102€ à 4, nous avons fait 92€/ jour ! Soit 23€ par jour et par personne. Ce qui a fait baissé la note c’est notamment les AirBnB négocié à pas cher puis l’auberge à Sucre aussi, sans parler de la nourriture que nous faisions souvent nous même…

Pour info, en ce moment, 1€ = 7,68 bolivianos

Voilà la répartition des dépenses…ce fromage ne comprend pas le salar car il est difficile de le caser en loisirs ou nourriture ou transport…. Du coup, sachez juste que notre budget complet est celui donné plus haut et que le budget salar seul était de 600000 pesos chiliens.

budget bolivie

chaxa

Bilan et budget du Chili

Le Chili, un pays qui n’était pas prévu dans notre voyage, mais le peu que nous en avons vu nous a vraiment plu ! Ce pays devait juste nous servir d’étape avant le Pérou…puis finalement nous avons décidé d’y passer un peu de temps. Ce séjour a remplacé le temps trop court que nous nous étions donné pour l’Argentine (que nous ferons une autre fois).

Notre bilan

Le bilan sera plus court, car notre séjour a été plus court que pour les autres pays traversés lors de ce tour du monde.

Nous avons démarré par Santiago, la capitale. Souvent délaissée des touristes à cause de la pollution atmosphérique puis parce que les gens ne sont pas fan des capitales…nous l’avons trouvée au top ! Nous sommes allés jusqu’au Cajon del Maipo en voiture de location et c’était superbe tout prêt de Santiago. C’était un séjour agréable, une ville très vivante, une bonne entrée en Amérique du Sud. Voici l’article : Santiago, Valparaiso et le magnifique Cajon del Maipo !

Ensuite, nous sommes partis sur Valparaiso. Le street art y est très présent…d’où la présence de touristes. Nous avons moins aimé cette ville, c’est en demi teinte car il est impossible de se balader le soir sans danger par exemple ! L’insécurité nous est apparue trop présente. Par contre la rencontre des lions de mer était super rigolote 🙂

Pour finir, nous avons visité le nord avec la région de San pedro d’Atacama. Ici, c’est juste magnifique mais ils attendent le touriste ! C’est quand même notre gros coup de cœur au Chili 🙂 ! Voici l’article : Une semaine dans le désert d’Atacama.

Il nous reste le sud à explorer puis d’autres coins magnifiques de ce pays car sur 15jours il est difficile de se faire une vraie idée. Globalement, nous avons adoré ! Le Chili est sans conteste un pays à voir pour ses paysages incroyables ! Les gens étaient tous sympas avec nous, contrairement à ce qu’on avait pu lire des chiliens.

Pour finir, je vous met en garde concernant l’utilisation des cartes bancaires ici. Certains hôtels, ou loueurs comme Europcar, ne prennent que des cartes de débit et non des cartes de crédit ! C’est débile mais ça peut vous bloquer un bon moment…

Notre budget

C’est une très bonne surprise pour nous, car nous avions entendu que le Chili est un pays cher…et finalement on a fait mieux que prévu 🙂 Bon certes, la semaine à Atacama a fait flambé le porte feuille ! Mais la capitale et Valparaiso était très bon marché, ce qui a rattrapé le tout ! Nous avions prévu 144€ par jour à 4 et finalement nous avons dépensé en moyenne 122€ ! Soit 30,5€ par jour et par personne sur un séjour de 14 jours. Voici le détail, pour plus d’infos, n’hésitez pas à lire les articles, chaque tarif y est noté… :

budget chili

Bilan et budget du Pérou

Bilan et budget du Pérou

Le Pérou ??, quelle bonne surprise ! Nous n’en attendions pas grand chose, à part le très connu Machu Picchu pour être honnête…Mais là, franchement nous avons beaucoup aimé ! Voici un bilan de notre mois dans le pays des lamas 🙂

Notre bilan perso

Les péruviens, la culture, la cuisine :

La population est plutôt gentille et accueillante dans l’ensemble. Nous pensions croiser des gens fermés mais finalement pas du tout, à chaque fois, ils ont été bienveillants avec les enfants et de très bons conseils. L’actuel peuple péruvien tend à se moderniser mais il y a partout des femmes « les cholitas » et des hommes qui portent l’habit traditionnel. Parfois pour le folklore mais bien souvent, c’est leur façon d’être tout simplement. Les couleurs sont partout, c’est un vrai bonheur pour nos yeux 🙂

Nous percevons la culture inca dans les sites touristiques uniquement, les espagnols et leur colonisation ont eu raison du reste…Ce n’est pas toujours négatif pour autant.

Pour la cuisine, nous avons gouter plusieurs spécialités : le céviche (carpaccio de poisson), les conchas au parmesan, le lama, l fameux riz frite (j’ai toujours pas compris le mélange). Nous n’avons pas tenté le cochon d’inde, pourtant il s’en vendait partout ! Mais vu la tête des enfants quand ils ont vu le corps de la bête sur une brochette tranquillement en train de griller dans le barbecue….bah on a pas tenté ! Le reste était très bon, mais il est vrai qu’en général, l’alimentation de base est le poulet accompagné de riz et de frite…c’est carrément pas diététique ! Nous allons surement rentré plus lourd que prévu !

Les paysages péruviens et la faune :

Bon clairement, ceux qui nous ont suivi le savent…les paysages sont incroyables et vraiment beaux ! Nous en avons pris pleins les yeux tous les jours. Nous avons été déçus en fin de parcours sur la route Arequipa-Lima, car la pollution y était vraiment importante par rapport au reste du pays. Autre remarque : les constructions, hormis les villes très touristiques, sont mal finies ou pas finies, les briques sont apparentes, c’est pas top !

Une chose géniale ici, c’est la faune ! Nous avons vu des lamas, des vigognes, des alpagas, des lapins, des condors, des aigles et j’en passe, absolument tous les jours ! C’était génial pour les enfants et pour nous aussi 🙂

Voici nos coups de cœur :

Nos coups de gueules :

Et oui, car ce pays nous a plu mais nous a aussi beaucoup contrarié !! Je reviens sur la pollution, encore un fléau dans un pays en développement malheureusement…Il est dommage qu’avec tout ce tourisme, des actions ne soient pas menées !

pollution pérou

Autre chose : le tarif prohibitif du Machu ! Et le non respect des quotas de l’Unesco…Comme pour tout, ils n’en font qu’à leur tête et faussent les dates des tickets pour en vendre plus chaque jour. Le train est franchement cher, si encore c’était pour limiter le nombre de touristes et protéger les lieux : ok mais ce n’est pas le cas…

La police…

Un autre problème du Pérou et d’autres pays sud américains…la police? ! Les bakchich sont monnaie courante et c’est vraiment pénible ?

Voici la galère qu’il nous est arrivée le jour du retour sur Lima…en 2h, nous nous sommes fait arrêter 5fois pour des contrôles !! Mais le pire, c’est qu’au deuxième contrôle, le flic nous demande notre nationalité (genre il sait pas lire le passeport ?) Il fait genre « super des français, Blablabla » et le dit à ses collègues. Jusque là tout va bien, on repart tranquille…Sauf qu’à peine 2min après notre départ, une voiture de police nous fait arrêter avec les girophares !! Et oui, ces malins nous ont suivi suite au contrôle ! Non mais la blague, on se dit que de nouveau, on est bon pour perdre de l’argent !

Le début de la grosse galère…

Les deux flics descendent et viennent chacun d’un côté et nous serrent la main (pour mieux nous plumer sûrement). Celui de mon côté, nous dit qu’on a fait un excès de vitesse qui nécessite une rétention de permis et qu’on a doublé un camion de trop près…on doit laisser le véhicule…. N’importe quoi !!!! Ils savent même plus quoi inventer, autant demander tout de suite l’argent, ça ira plus vite ?? On se croirait dans une caméra cachée tellement c’est ridicule ! Au Pérou, ils conduisent comme des pieds mais nous c’est pire bien sûr ?

Pour l’excès de vitesse, on aurait roulé à 100 au lieu de 80, sauf que le panneau 80 est plus loin, donc on est totalement dans la vitesse autorisée ! On lui montre les panneaux, il nous dit que ça fera 1000soles rien que pour ça et le permis. On élève la voix et on rigole un peu en même temps, il voit bien que ça marche pas et nous dit « bon ok, je passe là dessus mais avec le camion c’était très dangereux, vous avez des enfants, il faut être raisonnable ! » Elle est bonne celle là, on a failli mourir 15 fois à cause des autres conducteurs et il ose nous dire de faire gaffe ! Il réclame encore une somme énorme et nous dit qu’on va devoir rester au Pérou….(on a un vol dans 3h).

Tenter le tout pour le tout !

Du coup, voyant que la situation n’évolue pas, et que le deuxième flic essaie de trouver autre chose sur la voiture…Je me mets à éclater en sanglots ?, la fille au bout de sa vie, le drame total quoi !! Et vous savez quoi ??? Le flic se sent d’un coup très mal, il ne sait plus quoi dire, il me console….et demande juste combien on a sur nous (on y vient enfin à son pot de vin de merde). Val tend un billet de 100, l’affaire est réglée, ENFIN ?

Val me dit, ça va aller,calme toi…et je me mets à rire comme une idiote ! Ils y ont tous cru, comme quoi, les montée d’adrénaline nous font faire des trucs rigolos parfois, ça aura le mérite de nous avoir libéré ce coup ci ?

L’état des routes

En général, sincèrement cela a été une très bonne surprise ! Les routes sont entretenues, des sections sont payantes mais au moins, elles sont clean ! Par contre, encore sur la dernière route (décidément on ne conseille pas d’y passer), c’était carrément dangereux ! Effondrements, routes rétrécies qui obligent à passer au bord de la falaise…horrible ! Nous avons eu quelques sueurs froides, vous pourrez voir sur la photo que j’ai prise en speed ! Alors attention sur cette section Arequipa-Lima, et en plus, les hébergements sont vraiment nuls.

effondrement route pérou

La location de la voiture au Pérou

Cela nous a paru être un vrai bon plan pour bien visiter ce pays. Ce n’est pas cher (23€ par jour avec assurance complète), totale liberté d’horaires, d’arrêts photos…le top ! Mais bien sur, il y a quelques désagréments comme les sueurs froides sur la route avec la circulation chaotique de ces pays là, et la police bien sur ! En tout cas, nous avons vécu le Pérou en mode péruviens, et ça c’était chouette.

Notre budget du Pérou

Notre bilan financier est légèrement plus élevé que prévu à cause du Machu en partie, et de la voiture mais aucun regret ! Nous avons eu une liberté de dingue, pris des routes magnifiques, c’est vraiment un chouette pays ! Nous avons dépensé 29,5€ par personne et par jour au lieu de 27€ prévu. C’est pas si mal, non ? Le budget « visites » est important à cause du Machu, et des boletos à chaque endroit touristique ! Voici le détail, et si besoin de renseignements, n’hésitez surtout pas !

budget pérou

Bilan et budget en Australie

Bilan et budget en Australie

C’est déjà fini…l’Australie ! 35 jours à bord de notre camping car de location…Un vrai bonheur. C’était vraiment chouette, nous avons découvert des paysages tellement différents. L’Outback nous a particulièrement plu (malgré les mouches), avec sa terre rouge et ses belles randonnées. Puis nous avons été dans les parcs nationaux comme les Grampians ou les Pinaccles entre autres, encore totalement différents ! La faune est riche, c’est un vrai plaisir mais attention au mythe des kangourous et koalas…Il n’y en a pas partout !

Notre itinéraire :

Pas moins de 6200 kilomètres parcourus ! Il y a des étendues totalement désertiques ou il n’y a pas âmes qui vivent ! Cela nécessite un minimum d’organisation, sachant que le wifi est quasi inexistant dans l’Outback également. Nous aurions aimé en faire plus mais encore une fois, on ne peut pas tout faire…et nous pourrons revenir 🙂

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages 

Les campings :

Avec le camping car, pas le choix de trouver des campings payants ou gratuits. Mais de toute façon, il y a de quoi faire en général. Certaines parties comme l’Outback sont plus chères mais c’était parfois nécéssaire pour se recharger. Le camping car pouvait tenir 48h en autonomie, c’était déjà pas mal ! Les campings gratuits sont pratique pour économiser, certains sont juste un décroché au bord de la route et d’autres sont un paradis en pleine forêt !

Les parcs nationaux :

Nous avons été épatés des parcs de ce pays ! A chaque fois, c’est super bien fait. Un plan est fourni si on va au Visitor Center avec toutes les randos possibles, le temps, la difficulté et les consignes de sécurité. C’est top ! Nous avons aussi eu affaire à la petite boîte mise à disposition pour payer le droit d’entrée, ils sont hyper honnêtes ici, c’est dingue ! Comme on dit avec Val, en France, s’il y avait une boîte à l’entrée d’un parc…elle serait volée 🙂 !! Non, ici chacun met sa contribution sans discuter et c’est d’ailleurs ce qui permet d’en faire de beaux parcs bien entretenus.

Un point négatif ?

Et oui, il en faut toujours un ! Le gros point noir ici d’après nous…c’est tout simplement le fait que les aborigènes aient été chassés de leur propre territoire ! A présent, ils n’ont pas de vrai place dans ce pays, alors que c’est le leur quand même ! Comme je le disais sur l’article de l’Outback clique ici, ils errent dans les rues, alcoolisés et c’est tout… Très peu d’entre eux sont embauchés avec un niveau d’études équivalent aux australiens. A priori, les choses se sont améliorées mais nous avons trouvé que l’histoire et les origines du pays sont difficiles à apprécier…

Le budget :

Alors oui forcément l’Australie c’était Le pays le plus cher de notre tour du monde ! Nous avions prévu un budget par jour à quatre de 226€. Et verdict…budget tenu malgré le camping car qui coûte cher et tout ce que nous avons fait, nous sommes à 224€ ! Ce qui fait un budget de 56€ par jour et par personne. Pour ceux qui veulent réduire, il suffit de louer un van, mais pour nous c’était hors de question. Je m’explique : déjà on vit les uns sur les autres tous les jours depuis 7 mois, si en plus on dort collés avec un mini véhicule c’est la mort du couple assuré ! Puis 35 jours, on voulait aussi bien les vivre et c’est vraiment sans regret, nous sommes hyper satisfaits !! Nous avons loué chez Britz un Maui 4 places pour ceux que ça intéresse. Voici le détail du budget :

budget australie

Comme on est super cools, et que l’Australie a fortement inspiré Fleur et Robin…Voici en exclusivité leur danse dans l’Outback ! Ils nous ont préparé ce spectacle tous seuls et franchement c’est trop trop mignon !!! Vous ne trouvez pas ??

Bilan et budget de Bali

Bilan et budget de Bali

Nos visites et itinéraire :

Nous avons choisi de ne pas trop bouger sur Bali et de nous reposer comme vous le savez. Nous avons donc tourné autour de 4 sites en 23 jours :

Nous sommes parfaitement satisfait de cet itinéraire et du temps passé ici. Mais une chose est sûre…nous reviendrons !

Notre ressenti sur l’île des dieux :

Le bilan est ultra positif, notamment sur le potentiel de cette île ! Les paysages sont magnifiques, il y a la mer, les montagnes, les rizières, les volcans, … il y en a pour tous les goûts ! Il est possible de se prélasser et bronzer comme de faire des randonnées de plusieurs heures, c’est vraiment chouette. Le climat ne nous a pas épargné mais malgré cela, c’est un coup de cœur que nous avons pour ces lieux magiques.

Quant aux balinais…je crois que c’est depuis le début les personnes les plus gentilles que nous ayons rencontrés ! Toujours prêts à rire, ils sont moqueurs mais adorables. Il est facile d’entamer une discussion n’importe ou ici, ils sont très curieux et n’insistent pas si l’on refuse telle ou telle offre.

Notre bilan financier :

Comme tout à eu l’air de nous plaire ici et bien le bilan financier aussi ! C’est une sacrée bonne surprise que de gérer un budget ici 🙂 Notre moyenne par jour a été de 67,90€ à 4 !!! La plus basse de l’Asie et pourtant nous ne nous sommes pas restreints. Cela emmène à une moyenne par jour et par personne de : 17€, c’est génial pour notre porte monnaie 🙂 Il faut savoir que nous avions prévu un budget de 102€ par jour alors forcément ça fait plaisir ! Voici le détail, vous verrez que la nourriture n’est pas un pôle que nous prenons à la légère 🙂

 

Bilan et budget de l’Inde.

Faire un bilan de l’Inde serait égal à écrire un roman ! Un bilan de notre périple est possible, j’essaierai d’être concise 🙂 Ce pays nous a plu, beaucoup plu même ! Il nous a remué, nous a fait découvrir des choses magnifiques, nous a fait beaucoup refléchir…C’est le premier pays qui me fait pleurer, le premier ou je ne peux en parler sans avoir les yeux brillants. Les découvertes historiques sont importantes, beaucoup de monuments, c’est parfois un peu fatiguant j’avoue. Mais tellement intéressant aussi ! Nous sommes restés 28 jours et étions heureux d’en partir quand même. La culture de ce pays est différente du reste du monde. L’Inde = pays à part ! Il est souvent dit : l’Inde est un pays que l’on aime autant qu’on le déteste…

La religion :

Le pays est porté par l’hindouisme quasi partout. Le bouddhisme, le jaïnisme (que nous ne connaissions pas) sont aussi bien présents, puis d’autres comme le christianisme, le judaïsme, l’islam… S’il y a un endroit au monde ou la population est croyante probablement en intégralité, c’est ici ! C’est incroyable de voir cette ferveur, qu’ils soient riches ou pauvres, ils ont la foi. Les fossés sont importants dans la population, la misère est à chaque coin de rue, mais la religion les porte…Honnêtement, l’Inde restera à jamais un pays religieux mais aussi un pays qui n’avancera pas tellement les rituels sont ancrés.

La culture et leur mode de vie :

Et bien, comme je le dis précédemment, la culture indienne est ancrée ! Les pratiques d’il y a 15 ou 20 ans n’ont pas beaucoup évoluées…Là ou nous, ne cessons d’avancer ! Cela fait de ce pays, un lieu exceptionnel et incroyable. L’hindouisme est partout, mais avec l’invasion islamiste, il y a aussi beaucoup d’influences perses ou arabes notamment.

Passons le côté culture et histoire pour parler des trucs chelous de l’Inde quand même ! Par exemple, ici, les hommes pissent contre les murs absolument partout ! C’est sale, ça pue et ça abime les murs, pourquoi ne prennent ils pas la peine d’ouvrir des wc ??? Les chèvres ont des tee-shirt ! J’ai jamais compris pourquoi, mais ici elles ont soit des slips, soit des tee-shirt 🙂 ! Les hommes s’aiment entre hommes…pas homosexuels mais ils se kiffent quand même ! Toujours à se faire des câlins, des caresses dans le dos, se prendre par la main…C’est un truc de fou, je n’ai jamais vu ça entre homme et femme, mais tous les groupe d’hommes s’aiment beaucoup 🙂 ! Autre chose, trop drôle en Inde…le dodelinement de la tête ! Alors celui là, on a essayer de le comprendre ou de l’imiter et franchement ça nous a valu bien des fous rires ! Pour dire oui, c’est la tête de gauche à droite, pour peut être c’est différent mais pas trop ! Langage corporel de folie 🙂 !

La condition féminine :

Bon c’est la partie qui me hérisse ! J’espère que ça s’améliorera mais je n’y crois guère… Ici, une fille qui naît, n’est rien aux yeux de la société, elle appartient d’abord à son père, puis au mari qu’on lui choisira. Elle aura un statut quand elle aura un enfant et encore, c’est alors que la belle-mère intervient et lui fait la misère (pour les sévices quelle même aura vécu avant). Puis si le mari meurt, la veuve sera dirigée par son fils ! Il y a toujours un homme à qui appartiendra une femme, c’est triste…Souvent, elles subissent violences psychologiques et/ou sexuelles dès toutes jeunes, c’est une vie de m**** ! A priori, il y a du mieux, les mentalités avancent un peu. Sur notre véhicule, il y avait un sticker écrit « je respecte les femmes », certains ont tenté de le déchirer ! Ça avance mais pas assez vite, à cause de cette mentalité ou la femme n’est rien, il y a plus d’hommes que de femmes dans le pays (un des seuls au monde) L’Inde est le pays au monde le plus dangereux pour les femmes, et je n’en suis pas étonné. Viols, infanticides, dot, prostitution sont partout !!! J’ai moi même été gêné plusieurs fois, comme au restaurant ou les regards étaient lourds (moi contre une trentaine d’hommes). Bref, tout ça pour dire, qu’il reste bien des choses à amélioré là bas…

La pauvreté :

Ai-je besoin d’en parler ? Tout le monde le sait, c’est une des raisons qui empêche les gens de venir en Inde. Être confronté à la misère, la vraie et tous les jours ! En effet, c’est difficile, ça me soulève l’estomac à chaque fois que j’y pense mais comme pour la femme, c’est loin de s’améliorer ! L’Inde est un pays avec un taux de croissance parmi les plus élevé au monde et pourtant…Beaucoup de gens dorment dehors, partout, des enfants, des vieux, de tout…Cela fait parti du voyage, beaucoup de mains vous demanderont une pièce, à vous de choisir…Ne rien donner (on ne peut pas tous les sauver), donner à manger (bonne option mais difficile de ne pas créer l’émeute), donner une pièce (et encourager la mendicité) A vous de voir…

La cuisine :

Oui je passe de sujets graves à l’assiette, c’est ça qui fait ma force 🙂 !

Bon parlons cuisine…C’est épicé ! Très épicé ! Même quand on demande « no spicy », ils ne savent pas faire, ça pique quand même ! Bilan, il a été très difficile de bien nourrir les enfants. De plus, le bœuf, la vache sont proscrits, c’est sacré, alors on a mangé du poulet, des naans, des légumes épicés. Moi et Val avons adorés mais ce n’est pas évident pour les sensibles du palais 🙂 !

Le tourisme :

Alors là, ça m’énerve ! C’est un pays qui veut s’ouvrir au tourisme…très bien. Alors pour commencer, il faudrait arrêter de nous prendre pour des porte monnaies ambulants ! A chaque site, les mêmes panneaux : 40 roupies pour les indiens et entre 500 et 1000 pour les touristes. Si ça, c’est pas abusé ! On devrait faire pareil en France, je vous dis pas l’argent gagné, vu le nombre de touristes 🙂 ! Tout ça pour dire, que nous n’avons pas aimé cette façon de faire, notre voyage à l’origine en mode sac à dos à moyen budget, s’est pris une sacrée claque ici ! Incroyable, sachant que c’est un pays ou les pauvres sont partout…

L’écologie :

Bizarrement, nous étions tellement préparé avant d’arriver que nous n’avons pas été choqué de ce qu’on a vu ! Quand je revois les photos, avec du recul, je suis affolée de voir les endroits ou nous étions et la saleté…Mais quand on y est pour un moment, on s’en accommode. Ceci dit, nous avons vu quelques éoliennes (un début), tu parles, vu les déchets par milliers qui sont partout, le pays est écrasé sous les poubelles !!! Un vrai souci…Le Gange est probablement une catastrophe aussi…des cours d’eau s’enflamment à cause des produits déversés dedans ! Mais sinon tout va bien, les indiens ne se rendent même pas compte pour la plupart de ce qui se passe (chez nous certains non plus d’ailleurs). Parlons également des vaches sacrées qui posent un sérieux problème. Elles pètent tout le temps et larguent du méthane mais vu le nombre, ça commence à être un souci de plus…comment vont-ils gérer ça ??

Bilan personnel :

Vous l’aurez compris, rien dans ce pays n’est comme chez nous, cela permet de découvrir vraiment autre chose ! Histoire, religion, culture, cuisine…j’ai fais le tour des bilans 🙂 Nous ne souhaitons pas retourner dans le Rajasthan ou l’Uttar Pradesh, malgré le fait d’avoir adoré notre séjour. Une fois c’est bien, mais deux fois…ce serait trop, pas tant que rien ne change ! Nous retournerons sûrement en Inde mais pour le sud… Sinon je fais une aparté qui me fais trop rire 🙂 Val a été pris pour un indien tout le temps ! Pas un jour sans qu’on lui tape la causette en hindi ou qu’on lui demande s’il est indien. Il faut dire qu’il est bien bronzé, dans la famille nous lui cherchons une nationalité potentielle…et bien, c’est trouvé, il a du sang indien 🙂 mdr

Nous avons voyagé en voiture privée par choix, le pays est déjà assez dur comme ça et nous n’aurions jamais vu tout ça en 28 jours par nos propres moyens. Nous sommes donc satisfaits de ce choix, même si forcément cela a gonflé la note finale. Pour nous 4, le chauffeur nous coutait une quarantaine d’euros par jour, ce n’est pas non plus abusé, car il était 24/24 à disposition si je peux dire.

 

 

Voici le détail de notre voyage de 3644km à travers l’Inde !!! 28 jours de découvertes intenses…15 étapes, un périple inoubliable !

Bilan financier :

Le bilan financier n’est pas bon pour nous ! Nous avions prévu une somme sans savoir que les visites allaient nous couter autant, et surtout nous avions prévu sans chauffeur à la base… Bref un bilan qui donne une moyenne de : 110€ par jour pour 4, soit 27,5€ par jour et par personne.

Voilà, vous savez tout de notre séjour en Inde, à très vite pour nos aventures balinaises 🙂

 

Notre bilan et budget du Cambodge.

Notre bilan et budget du Cambodge.

Le Cambodge…un pays qui nous a conquis ! Je crois que ce qui nous a le plus plu, ce sont les gens, tellement attachants, gentils, drôles…Bien sur, les temples nous ont également conquis. Ils sont immenses, magnifiques, en ruines aussi mais avec beaucoup de charme. Le soleil et la chaleur nous ont plu…puis le sud du pays avec son île magnifique, et ses paysages luxuriants proche de Kampot. Un séjour très diversifié, ou l’on a mêlé histoire, peuple, détente, un cocktail complètement gagnant pour nous 6 !

Pour l’itinéraire, nous sommes partis de Phnom-Penh. Nous avons ensuite fait Battambang, Siem Reap, Koh Rong Samloem, Kep et Kampot.

Ce n’est pas un pays propre, notamment la capitale. Beaucoup de choses nous ont révolté, ou ému…les enfants, la pauvreté, le tourisme sexuel… Des éléments que nous n’avions pas encore vu dans ses pays voisins, car le Cambodge est aussi le plus pauvre et cela se voit. Le niveau sanitaire du pays n’est pas très bon non plus mais il est possible d’y voyager avec des règles d’hygiènes normales de voyageurs. Dépaysement garanti !

Voyager avec mes parents :

C’est une expérience que nous avions déjà tenté en Égypte, il y a 10ans (ça fait mal, le temps passe si vite). Nous avons adoré ce voyage, et tout s’est très bien passé. J’en parle, car il n’est pas si évident que ça pour tout le monde de voyager avec ses parents. Sur ce séjour au Cambodge, moi et Val avons été impressionné de leur adaptabilité ! Ils nous ont suivis dans toutes nos galères (bon ils ont pas eu le choix non plus) mais jamais à râler ni rien ! Un super voyage en leur compagnie, les enfants étaient si heureux de les revoir, la famille leur manque alors c’était chouette pour eux 🙂 Beaucoup de rigolades et de nouvelles expériences, un séjour inoubliable que personne n’oubliera !

Quelques chiffres :

45 minimum : nombre de fois ou mon père a demandé des « shrimps » au restaurant ! Clairement la crevette a été son fil rouge du voyage 🙂 Il en cherchait à chaque repas 🙂

4 : tous les quatre malades au moins un jour ici.

25 : nombre de tuk tuk pris ( mais il est possible que j’en oublie !)

1 : bus de nuit

6 : nombre d’articles publiés

3 : nombre de sortes de bières goutées (Angkor, Cambodia et Anchor), je ne divulguerais pas le nombre bu 🙂

6 : nombre de bateaux pris

500 : nombre de kilomètres approximatifs parcourus en tuk tuk !!!! L’équivalent de chez nous à Paris, un truc de dingue 🙂

Notre budget :

Le Cambodge est un pays bon marché. La capitale est plus chère comme partout ailleurs. Le souci ici, c’est qu’ils aiment utiliser les dollars avec les touristes. Alors forcément, tout coûte 1$, c’est plus simple que 4000 riels puis surtout ça rapporte plus. Ceci dit, cela ne nous a pas vraiment gêné, nous avons jonglé entre dollars, riels, euros chaque jours 🙂

Pour info : 1€ = 4500 riels (février 2019)

Notre budget a été plus élevé que prévu ! Mais on ne voyage pas tous les jours à l’autre de bout du monde avec ses parents. Du coup, le budget qui nous a mis dedans, c’est la nourriture !!! Nous avons l’habitude en voyage de manger un gros repas par jour et de grignoter le reste du temps. Là, nous avons mangé midi et soir chaque jour et de bonnes assiettes, alors forcément ça se voit sur le bilan final.

Notre budget quotidien a été de 90,9€ par jour soit 22,7€ par jour et par personne. Nous avions prévu 86€ par jour, nous n’en sommes pas si loin, rien de catastrophique 🙂

 

Hébergement : 609,7€. Nous avons alterné entre guest-house et petits hôtels confort.

Nourriture : 742,1€. Comme je disais précédemment, la nourriture est le pôle le plus élevé, c’est la première fois que ça nous arrive !

Transports : 466€. Certaines distances ont été importantes, comme le Siem Reap à Sihanoukville + tous les tuk tuk !

Visites : 259,7€. Clairement les temples ont coûté cher, mais il était inimaginable de ne pas les faire !

Divers : 13€. Oui, très raisonnables 🙂

 

Je conseille ce pays à 100% ! L’idéal étant, si vous avez des enfants d’y aller quand ils sont capables de comprendre et/ou de marcher pour les temples. La durée idéale pour nous a été de trois semaines, je pense qu’il n’en faut pas moins si vous comptez en faire le tour. Et enfin, c’est un pays relativement bon marché, donc à part les billets d’avion, la vie ne vous ruinera pas sur place 🙂

 

Les 12 choses à savoir avant d’aller en Chine :) Notre big bilan !

Ahhh sacrés chinois !!!

Attention dans cet article totalement subjectif, je risque de faire des raccourcis et d’émettre des avis totalement personnels 🙂 Rien de méchant, des constatations sur notre mois et demi de vadrouille à travers la Chine. Et du coup, nous vous avons concocté un mémo version 10 commandements…à lire à tous prix si vous souhaitez vous rendre en Chine 🙂 (après tout, nous les français portons des bérets et sentons le camembert n’est ce pas ?)

Nos commandements pour la Chine 🙂

1- Le chinois gentil et serviable tu croiseras, il arrive ici que l’on rencontre des personnes qui cherchent à nous aider par tous les moyens, c’est fortement appréciable dans un pays ou la langue est une barrière importante.

2- Le chinois te poussera ! Et oui, les chinois te poussent, te dépassent en mode « c’est normal ». C’est parfois pénible, mais tu apprendras à les pousser aussi, c’est rigolo tu verras 🙂 Avec nos sacs, nous avons du en écraser un ou deux au passage qui voulait nous dépasser !

3- Le chinois péteur et roteur tu subiras. Le chinois préfère que ce soit dehors que dedans et se libère volontiers à table ou ailleurs sans soucis 🙂 Et personne ne s’en offusque 🙂

4- Le chinois ultra connecté tu rencontreras. Il est possible que d’ici quelques années le portable soit intégré à sa main, il le fait déjà tenir à l’aide d’une bague…il n’y en a plus pour longtemps ! En plus, c’est chouette, il te fait profiter du son au maximum 🙂

5- Envie de vomir tu auras ! Quand le chinois racle sa gorge et renvoie un superbe crachat. Voire une exploration nasale avec son magnifique ongle de l’auriculaire extrêmement long, c’est carrément ecoeurant…Miam ! Donc sache que le chinois crache partout !

6- Le PQ tu n’oublieras pas ! Ici tous les wc sont sans papier même parfois sans verrous… Il arrive exceptionnellement qu’il y ai un rouleau mais soit prévoyants, conseils d’amis 🙂

QR code pour du papier ???

7- En photo on te prendras ! Que tu le veuilles ou non, le chinois sans gênes connait mal l’occidental et t’agripperas volontiers pour un cliché. Pour nous des centaines voir plus et surtout les enfants !

Attention ! Paparazzis !

8- La langue des signes du testeras ! Ici que l’on se le dise, ils ne parlent que chinois ! Alors parfois le mime (même du canard) tu feras 🙂 Même certains panneaux sont comment dire…incompréhensibles !

Euh, on va ou ?

9- L’enfant roi tu entendras ! Ici les enfants peuvent faire ce qu’ils veulent, hurler, faire pipi ou caca dans la rue sans générer la moindre réaction de ces parents. Il ne faut pas contrarier les enfants.

10- La saucisse tu sentiras ! Dans le bus, la rue, partout et tout le temps ! Ils adorent ça.

11 – Des groupes de touristes chinois tu croiseras ! Ici les chinois aussi font du tourisme et bien sur ils le font en gros groupe bruyant de préférence…

12 – Des tests culinaires tu feras ! Dans la rue, au resto, ici tout est nouveau !!! Qu’on se le dise les restaurant chinois que l’on connait en France n’ont rien à voir avec la nourriture ici !

Le peuple chinois :

Voici ce que nous avons constaté, hormis nos commandements…Les chinois sont coupés du reste du monde, la censure est importante notamment par le net. Un VPN est obligatoire (nous avions VPN express) mais ça ralenti la connexion. Ici Google, Facebook, What’s App…n’existent pas, ils fonctionnent avec WeChat et ne voient que les infos chinoises. Donc quand les occidentaux débarquent, pour certains c’est du jamais vu et la réaction est immédiate ! Certains nous ont filmés en nous suivant, d’autres sautés dessus en mode selfie, alors c’est drôle au début, puis ça passe… On veut bien les comprendre mais il y a des limites de respect qu’ils n’ont assurément pas ! Au bout d’un mois et demi, n’importe qui en a marre, car ils ne lâchent rien ici 🙂 Les chinois sont sans gênes, c’est le point noir de notre séjour.

Le pays et sa nature ?

Pour ce qu’il reste de vraiment naturel, c’est superbe ! Ce pays est à visiter, les montagnes, la végétation, les lacs, les roches…c’est super. MAIS il y a une perte rapide de l’espace qu’ils ont ! Des mégas constructions sortent de partout ! Et même les sites les plus jolis sont souvent surfaits ou bondés de touristes, et c’est un peu dommage. Le côté positif, c’est que tout ça génère de l’emploi pour tout le monde, et que tous les sites sont plus ou moins faciles d’accès.

L’autre côté négatif, c’est la pollution bien sur, même directe. Nous avons souvent vu les gens jeter des sacs de déchets dans les cours d’eau, les cigarettes par terre…Je sais que pas mal de monde commence à réagir ici sur la question de l’environnement mais le chemin est encore long. Nous avons vu pas mal de vidéos (genre propagande) comme quoi la Chine est en avance sur l’écologie…alors oui si on oublie les centrales au charbon, le smog permanent dans toutes les villes, les déchets…Le point positif, ce sont leurs scooter tous électriques.

Notre avis sur notre séjour :

Malgré tout ce que je raconte précédemment, nous n’avons aucun regret. Ce pays nous a beaucoup plu, nous avons vu des choses merveilleuses et c’était bien de le faire en premier pays de notre tout du monde. Si c’était à refaire, nous ferions certains changements. Pour commencer, nous ne resterions qu’un mois, ça évite de sortir du territoire pour y revenir et c’est mentalement suffisant. Nous ferions le même itinéraire sans Pingyao, Xi’an et Hong Kong. Nous avons fait beaucoup de grosses villes pour voir les principaux sites et du coup c’était pas mal fatiguant…

C’est un pays qui choque culturellement (en tout cas pour nous). On a beau lire des choses avant de partir, ce n’est jamais pareil de le vivre. Et du coup, il est vrai que certains aspects nous ont pas mal agacés sur la fin du séjour, mais cela fait partie du voyage 🙂 Nous ressortons de la Chine, heureux de l’avoir vue et contents d’en repartir, mdr

Quelques chiffres :

11 : trains pris dont 1 de nuit

20 : bus utilisés

34 : nombre de taxis pris

45 : nombre de fois ou l’on a pris le métro

4 : navigation en bateau

7400 : nombre de km parcourus (environ)

1 : jour malade pour Robin

0 : engueulade, wahou on est trop fort ! je compte pas les minis accrochages…

47 : fois ou les enfants se sont plaint (c’est à dire une fois tous les jours :))

26 : leçons faites par les enfants (14 pour Robin et 12 pour Fleur)

18 : articles sur la Chine

Bilan financier

Si si ça existe un bilan des bilans, on l’appelle The Bilan !

Et oui, comme rien n’est gratuit, enfin presque…nous avons préparé un récapitulatif de notre budget pour vous aidez à mieux vous y retrouver. Un bilan plutôt très bon par rapport à nos prévisions, mais attention nos prévisions étaient hautes ! J’avais calculé 46€ par jour et par personne et multiplié par 4 (en ne sachant pas qu’en Chine, les enfants payent souvent moitié tarif voir pas du tout les entrées).

 

 

Hébergement : 2354€. Nous avons logés principalement dans des hôtels pas trop cher, mais ça reste le poste de dépense principal.

Transports : 1313€. Forcément, vu la taille du pays, il a fallu prendre souvent le train, les bus et j’en passe ce qui nous fait monter la note !

Nourriture : 1150€. Ah la bouffe ! Elle arrive juste derrière les transports, en même temps on aime bien manger 🙂

Visite : 931€. Ici le budget visite est important car chaque site se paye, et à 4, ça monte vite !

Divers : 90€. Autant dire qu’on a été carrément raisonnable ! Il s’agit de cartes postales, de babioles pour les enfants…

Au final, cela représente un budget moyen de 34,80€ par personne sur 42 jours de voyage. Nous sommes bien en dessous de nos prévisions de 46€ par jour et par personne 🙂 Un budget moindre est largement faisable, mais nous n’avons jamais fait l’impasse sur notre bière quotidienne (c’est moche), ni sur la nourriture. Nous avons aussi privilégié les hôtels car ils n’étaient pas chers et dans notre budget.