Notre vision de l’île de Bali, par Fleur et Robin

Notre vision de l’île de Bali, par Fleur et Robin

Voici l’article habituel de Fleur et Robin sur l’île de Bali. Ils se livrent à l’exercice plus ou moins avec entrain (surtout Robin qui fait sa tête de nœuds avant de commencer) Une île que nous avons tous adorés, nous y sommes restés 3 semaines ! Fleur et Robin vous racontent tout ça :

Peux-tu me décrire Bali ?

Fleur : C’est une île de l’Indonésie, avec des paysages verts. Il y a beaucoup de plages, des cascades et c’est joli. Comme c’est tropical, il pleut très souvent. C’est très différent de l’Inde !

Robin : Un pays ou il fait toujours chaud ! C’est très bien là bas.

bali tropical

As-tu aimé ton séjour dans ce pays ?

Fleur : Oui, j’ai beaucoup aimé mon séjour à Bali car on allait se baigner tous les jours.

Robin : Oui, j’ai vraiment beaucoup aimé ce pays, on se baignait tout le temps !

Qu’as-tu le plus aimé ?

Fleur : Un peu tout ! Les sources chaudes, les plages, la forêt des singes.

Robin : Me baigner tout simplement dans une eau chaude ! Et les scooters aussi tous les jours c’était cool.

Qu’as-tu le moins aimé ?

Fleur : Le jour ou je me suis baigné dans la mer et c’était rempli de sacs plastiques !

Robin : Rien, j’ai tout aimé.

Quelles sont les différences que tu as vu entre Bali et la France ?

Fleur : Ici, l’eau de la mer est chaude, il y a des singes. Les gens sont différents, ils sont plus pauvres que chez nous, et souvent ils ont un grain de riz collé sur le front.

Robin : Bali est une île ou il fait très chaud et il pleut souvent. C’est pas comme ça en France. Les balinais parlent pas la même langue non plus.

Récit libre :

Fleur : Nous avons pris les scooters pour aller voir des cascades. Comme c’était haut et loin, le trajet a duré longtemps. Nous avons visité les cascades qui étaient très jolies d’ailleurs…moi et Robin, nous sommes baignés les pieds. Pour rentrer, nous sommes allés dans un restaurant et après nous avons pris le chemin pour descendre la montagne. Et nous tombons sur une énorme pluie !!! Nous avions froid, nous étions trempés, la route glissait, c’était horrible ! Enfin, arrivés dans la ville, la pluie s’est calmée mais ça a recommencer. Nous sommes arrivés dans notre airbnb et nous nous sommes changés pour nous réchauffer.

Robin : J’ai appris à faire de la planche de bodyboard à Bali. Les vagues étaient grosses, on glissait dessus 🙂 On a aussi fait des constructions dans le sable, c’était bien cette journée !

Bilan et budget de Bali

Bilan et budget de Bali

Nos visites et itinéraire :

Nous avons choisi de ne pas trop bouger sur Bali et de nous reposer comme vous le savez. Nous avons donc tourné autour de 4 sites en 23 jours :

  • Ubud
  • Amed
  • Lovina
  • Denpasar

Nous sommes parfaitement satisfait de cet itinéraire et du temps passé ici. Mais une chose est sûre…nous reviendrons !

Notre ressenti sur l’île des dieux :

Le bilan est ultra positif, notamment sur le potentiel de cette île ! Les paysages sont magnifiques, il y a la mer, les montagnes, les rizières, les volcans, … il y en a pour tous les goûts ! Il est possible de se prélasser et bronzer comme de faire des randonnées de plusieurs heures, c’est vraiment chouette. Le climat ne nous a pas épargné mais malgré cela, c’est un coup de cœur que nous avons pour ces lieux magiques.

Quant aux balinais…je crois que c’est depuis le début les personnes les plus gentilles que nous ayons rencontrés ! Toujours prêts à rire, ils sont moqueurs mais adorables. Il est facile d’entamer une discussion n’importe ou ici, ils sont très curieux et n’insistent pas si l’on refuse telle ou telle offre.

Notre bilan financier :

Comme tout à eu l’air de nous plaire ici et bien le bilan financier aussi ! C’est une sacrée bonne surprise que de gérer un budget ici 🙂 Notre moyenne par jour a été de 67,90€ à 4 !!! La plus basse de l’Asie et pourtant nous ne nous sommes pas restreints. Cela emmène à une moyenne par jour et par personne de : 17€, c’est génial pour notre porte monnaie 🙂 Il faut savoir que nous avions prévu un budget de 102€ par jour alors forcément ça fait plaisir ! Voici le détail, vous verrez que la nourriture n’est pas un pôle que nous prenons à la légère 🙂

 

Denpasar et ses alentours…

Nous revenons des plages pour aller sur la capitale. Et nous profitons de quelques jours sur place avant notre départ pour visiter les environs. Denpasar n’est pas une ville touristique, rien n’est prévu d’ailleurs, mais ses alentours proches sont intéressants. Nous avons logés dans un AirBnB bien sympa, avec un petit déjeuner balinais super bon ! Nous ne sommes restés que 4jours, voici notre récit…

Pour info : logement airBnB Bale Dangin Garden au prix de 30€ la nuit en maison familiale avec cuisine, et les petit-déjeuners.

L’entrée du logement 🙂

Nos missions à Denpasar :

Notre premier jour a été rythmé par deux missions : envoyer un colis de 5kg en France et déposer plainte pour notre carte bancaire.

La première mission était essentielle car au bout de 6 mois de voyage, certaines choses n’étaient plus nécessaires ou trop lourdes, des souvenirs…bref nous avons voulu renvoyer un colis ! Après deux petites postes, et beaucoup de marche sous 35°, nous arrivons enfin à la poste centrale ! Car oui, pour ce type d’envoi, ne cherchez pas, c’est la grosse poste qu’il vous faut ! Nous étions avec un sac en tissu, un premier gars nous a tout emballé dans un carton tout nikel, ficelé et protégé puis ensuite nous avons fait la queue pour l’envoi. Nous avons choisi l’envoi en bateau qui est beaucoup moins cher qu’en avion. Il est aussi beaucoup plus long (entre deux et trois mois) mais on s’en fiche, nous ne serons pas revenus 🙂 Et c’est parti, 40€ et l’affaire est réglée pour notre colis de 5kg, pas cher quand même pour traverser le monde !

La deuxième mission consistait à trouver un poste de police qui prenne notre plainte, demandée par la banque…Et la, c’était pas de la tarte ! Le premier poste de police a refusé car il ne parlait pas assez bien l’anglais pour écrire la plainte, il nous a donc renvoyé vers le big poste de police à l’opposé de la ou nous étions…Nous revoilà sur la route jusqu’à ce gros poste et là…personne ! Ah si un gars vient nous voir, nous explique que c’est un jour de cérémonie, qu’il faut revenir demain et qu’il compte bien mener une enquête et gratuitement 🙂 !! Bon ok, alors on verra demain…Puis il se trouve que le lendemain, on en a eu ras le b** de ces histoires de carte bleue et d’arnaque et de plainte, alors on a rien fait et on a profité !!! Et vous savez quoi…nous avons été remboursé sans elle 🙂 !

Heu…il y a quelqu’un ???

Finalement une journée est déjà passée, il nous reste plus beaucoup de temps pour visiter les environs…

Sanur

Sanur est à moins d’une heure de route de Denpasar, c’est une station fréquentée davantage par les locaux. Nous y avons passé une journée et avons mangé sur place. Franchement, je ne recommande pas, je ne sais pas si c’est toujours comme ça…Mais pour nous la plage était jonchée de déchets, l’eau était immonde ! Val et les enfants ont tenté une baignade, résultat, il fallait marcher sur les plastiques au fond de l’eau pour pouvoir se mouiller ! Autant les locaux n’avaient pas l’air gêné, autant nous, c’était pas possible ! Du coup, on s’est mis en mode construction de château 🙂

Le seul point positif, c’est que le long de la grande plage, il y a tout un tas de magasins pour ceux qui aiment flâner…

Seminyak

Seminyak, c’est encore autre chose…une ambiance de surf, de détente et de belles vagues ! Nous avons consacré une journée à Double Six beach et c’était le kiff total ! Pour 5€, nous avons loué deux planches de bodyboard toute la journée, trop cool !!!! Nous avons donc appris aux enfants à prendre les vagues et ils se sont éclatés ! Franchement nous aussi, c’était une journée excellente. On s’est beaucoup amusé et cela nous a totalement détendu suite à nos incidents de fraude.

Reptil Park

Pour notre dernier jour, à quelques heures du départ, nous décidons de tuer le temps. Nous décidons donc d’emmener les loulous visiter un parc de reptiles ! Forcément ils ont aimés la surprise puis c’était assez sympa. Bien trop court par rapport au tarif mais bon…Il y avait pas mal de trucs sympas, des iguanes en liberté notamment. Nous avons quand même vu pour la première fois, un python en train de dévoré une poule qui avait été mise vivante dans son terrarium 🙂 ! Ça risque pas d’arriver en France un truc pareil, les associations de défenses d’animaux auraient fermé le parc ! Nous, ça nous a bien plu, c’était comme voir National Geographic en vrai 🙂

Maintenant, il est temps pour nous de quitter cette superbe île et de filer au pays des kangourous. A très vite pour le bilan de Bali et nos récits australiens 🙂 !

Amed et Lovina, nos découvertes des côtes balinaises

Après la belle ville d’Ubud, nous décidons de partir sur les côtes. D’abord vers Amed (2h de route d’Ubud en Grab), puis sur Lovina, cela nous permettra de nous baigner, de faire du snorkelling, d’admirer un volcan, ou encore de voir des cascades…Un programme encore cool cool qui nous a bien plu 🙂

Amed

Voici une petite ville de bord de mer qui est très calme et reposante. L’ambiance est un peu la même que sur Koh Lanta en Thaïlande, des airs de Bob Marley résonnent de droite et de gauche…On y vient pour sa tranquillité puis pour ses spots de plongée réputés magnifiques dès le rivage. Ici, nous avons logés dans deux guesthouses différents, le premier était sympa, avec une vue imprenable mais pas très confortable…Le deuxième était parfait ! Nous avons sympathisé avec le propriétaire, un français qui a racheté cet endroit il y 9 ans.

A Amed, nous nous sommes baladés, à vrai dire, il n’y a pas grand chose à voir 🙂 Une belle vue sur Agung (quand il veut bien se montrer), du sable noir volcanique…et des fonds marins. Le truc, c’est que pour voir les fonds marins, il aurait fallu qu’il fasse beau 🙂 Tellement d’orages et de pluie, que la visibilité a été nulle tous les jours…oh la loose !!!

Pour info : 1er logement, Bukit Indah à 18€ la nuit en chambre familiale

2ème logement, Le Jardin à 32€ la nuit en bungalow familial (très confortable et avec piscine)

Quelques photos d’Amed…

Lovina

Nous partons vers Lovina dans un AirBnB pour une semaine, le logement est dans les montagnes, nous sommes au calme mais les scooters sont indispensables.

Pour info : le AirBnB Kayu Putik avec piscine nous a couté 25€ la nuit. Chaque scooter : 7€ par jour.

Essai vers Munduk…

A une vingtaine de kilomètres de Lovina, se trouve un village qui se trouve dans les montagnes et qui est le départ de randonnées pour voir des cascades. Nous décidons donc d’y aller et programmons notre GPS…La route à l’air sinueuse mais on verra bien ! Il faut savoir que les averses tombent chaque jour depuis un moment et que les routes sont glissantes dans les montagnes…Alors forcément au premier virage serré (genre méga serré et en méga pente), et bien je suis tombée avec Fleur !! Le scooter à terre en train de reculer à cause de la pente, moi qui le tient de toutes mes forces et Fleur qui a réussi à se redresser à temps. Je galère à le remettre debout, puis Val revient nous chercher…plus de peur que de mal, juste du plastique éclaté et un gros bleu pour ma cuisse. On reprend la route…jusqu’à arriver à un chemin de terre plein de trous qui monte encore ! Moi je dis STOP, la route est hyper dangereuse, nous ne sommes pas venus à Bali pour nous faire du mal quand même, alors on rebrousse chemin tous malheureux et on se consolera dans la piscine !

Ça c’était avant la chute 🙂 !!

Un peu de snorkelling…

La veille, en nous baladant sur la plage, un balinais nous propose un tour en bateau pour faire du snorkelling et/ou voir les dauphins. Pour les dauphins, c’était non d’avance car les bateaux sont trop nombreux et les affolent plus qu’autre chose, mais pour une plongée, on ne dit pas non ! Le tarif est de 18€ pour nous 4, avec le matériel en prêt, moi je dis YES !

Nous voilà donc partis dès 9h, en bateau vers un spot de plongée. La balade en bateau est superbe, car on a une vue sur les côtes et la montagne derrière. Nous voilà arrivés, nous voyons déjà pleins de poissons autour de nous, puis notre collègue du jour lance des morceaux de bananes, ce qui a le don de les attirer en masse ! Nous plongeons parmi eux et allons plus loin, on en a pour une heure environ… Les fonds sont beaux mais car il y a un mais…Ça se trouble d’un coup ! Les coraux transpirent comme s’ils avaient chauds, puis vient une bouillasse sur le spot qui nous empêche d’y voir à plus d’un mètre ! On rebrousse donc chemin, un peu déçus mais pas étonnés…la météo est tellement pourrie que la mer a bien du mal à rester claire. Puis en prime, des méduses arrivent et je me fais piquer le bras, ça brûle cette saleté !! S’en est assez, on rentre.

Les cascades de Gitgit…

Nous décidons d’aller voir d’autres cascades et surtout de prendre la grande route principale 🙂 C’est long et c’est très sinueux pour finir mais on est hyper motivé !

Pour info : vous payez le parking avec une donation et l’entrée est de 60000IDR pour nous 4.

Le chemin est bien fait, il faut aller à droite et à gauche pour tout voir, le cadre est très sympa, même si les cascades ne sont pas très impressionnantes. La seule chose qui est dommage, c’est qu’ils ont mis des pontons de partout pour être pris en photo dans un cœur de paille, sur une balançoire et j’en passe, ça gâche un peu le côté sauvage je trouve…

On remonte et dans notre élan, nous filons 10km plus haut pour aller voir les lacs. Nous ne regrettons pas, la vue est magnifique, on en profite même pour manger dans un warung qui offre une vue sur les montagnes alentours.

L’échec du retour…

Après ce déjeuner, il est temps de partir car les nuages descendent et nous finissons au dessus…ce qui annonce que lorsque l’on va descendre, ça va peler et flotter 🙁 Bon, ça ne loupe pas, une averse démentielle s’abat sur nous ! Tellement forte que nous sommes contraints de nous arrêter sous un abri de fortune (on y a rencontré la seule méchante balinaise du séjour, étant gelé, on demande juste une serviette, elle nous dit NON et tente de nous la vendre genre 10€). Bref, c’est la galère, on est en short et débardeur ou tee-shirt, trempés jusqu’aux os et gelés à cause des montagnes ! Ça ne s’arrête pas, l’eau coule en masse sur la route, on a jamais vu ça, c’était vraiment impressionnant ! Nous remontons sur les scooters malgré tout…et descendons, il nous aura fallu 1heure pour arriver au logement ! Il fait 30° maintenant mais moi, je n’arrive pas à me réchauffer, mes doigts sont bleus, mes lèvres violettes, je passerai la soirée en polaire à greloter…Tu parles d’une aventure encore !!!

Les sources d’eau chaude de Banjar

Nous allons, toujours en scooters aux sources chaudes. N’en ayant jamais vu, ça va être chouette ! Nous arrivons sur le parking, ensuite à peine 500m de marche et hop, nous y voilà. L’endroit est sympa et familiale, l’eau est jaunâtre et sent un peu mais ça va. Nous nous mettons en maillot et en moins de deux, nous voilà dans le bain ! Franchement, l’eau est vraiment chaude, c’est juste hyper agréable 🙂 On en profite car il n’y a pas grand monde.

Ensuite, une petite douche et nous restons déjeuner sur place. C’est d’ailleurs dans ce restaurant, qu’en allant aux toilettes, nous croiserons une chauve souris géante enfermée dans une cage, ainsi que d’autres animaux comme les grands écureuils…j’avoue que ça laisse un gout amer en partant !

Allez encore une bonne loose avant de partir de Lovina ???

Et oui, nous avons un don, je sais ! Après une nuit chaotique à asperger des chats et chattes en chaleur qui hurlaient à notre fenêtre…nous nous réveillons un poil fatigués et énervés !

Val prend le portable, pour voir ce qu’il s’est passé dans la nuit (et oui décalage oblige), quand il se relève d’un bond ! Notre appli de compte bancaire nous annonce que plus de 2000€ viennent d’être débités ! Alors voilà, ça a été le début d’une longue lutte, à cause d’une belle arnaque à la carte bleue ! Se faire renvoyer une nouvelle carte quand tu pars un peu plus tard en road trip en Australie, ça n’a pas été simple ! Heureusement que l’on a une famille extra, toujours prête à aider car sinon, je ne sais pas comment nous aurions fait ! Pas de carte, pas de cash, pas de paiements, rien !! Nous avions la Visa en plus, mais chaque retrait ou paiement à engendré de gros frais contrairement à l’autre carte…

Bref, à l’heure ou j’écris cet article, nous sommes en Australie depuis un moment, la carte est récupérée et nos sous aussi !!! Cette loose là, on s’en serait bien passé…

Mini bilan de la côte…

Bali, les plages, le soleil, la plongée…oui c’est une île presque parfaite. Nous avons aimé la tranquillité d’Amed, nous avons aimé les rues commerçantes de Lovina et ses environs. Nous n’avons pas aimé la pollution encore et toujours ! Mais forcément aussi, la météo n’a pas joué en notre faveur et plusieurs activités ont été un peu gâchées…Allez rien de dramatique, nous reviendrons 🙂 !!

Un résumé du ciel lors de notre séjour 🙂

 

Ubud, un des paradis vert de Bali…

Voilà, nous arrivons dans le sixième pays de notre tour du monde, déjà ! Nous arrivons de l’Inde, un pays qui n’a rien à voir avec Bali…les changements sont de nouveaux radicaux et on aime ça 🙂

Le séjour ici doit nous permettre de nous reposer enfin…un tel périple avec les enfants est épuisant. C’est donc après deux vols et un accrochage au comptoir Indigo (ils nous ont facturés 104€ de surpoids bagages, rien n’était précisé à l’achat du billet bien sur), que nous arrivons sur l’île des dieux (rien que ça). Notre séjour débute à Ubud, dans un super guesthouse…le début d’un coup de cœur pour cette île !

Pour info : nous logeons au Soca Garden Guesthouse au prix de 27€ la nuit en petite maison familiale et avec un petit déjeuner de rêve !

Soca Garden :

Bali est un caillou dans l’océan, perdu au milieu d’un milliers d’autres îles…C’est une île volcanique, le mont Batur dormait mais le mont Agung est bien réveillé ! Pas moins de trois éruptions lors de notre séjour…heureusement rien de méchant, il est resté en niveau 3/4 et aucune grande évacuation n’a été ordonnée. J’avoue que cela reste impressionnant de se dire que l’on est si petit au milieu de rien, et que tout peut arriver même sur ce paradis ! Voici nos activités autour d’Ubud…un coin que l’on a adoré 🙂

Balade en ville

Quoi de mieux que de quitter son logement à pied et de se balader dans les environs pour connaître un peu le coin ? Nous nous sommes baladés plus d’une fois comme ça, nous étions à l’écart du centre, dans les rizières. C’était préférable, car le bruit de la ville peut être une nuisance ( même si c’est rien à côté de l’Inde). C’est une ville qui regorge d’échoppes d’artisans, du fait-main partout, de jolis objets, ça a un charme fou ! Les gens sont d’une gentillesse incroyable, ils mettent chaque jour leurs offrandes devant leur porte, et surtout, il ne faut pas les piétiner…On a beaucoup aimé ce côté balinais et non touristes à fond, les petits warungs ou l’on goute leurs spécialités ! Bref, c’est vraiment sympa 🙂

Bon plan resto : nous avons trouvé un resto qui s’appelle « Famous », il est tenu par un français installé à Bali depuis plus de 10 ans. Ambiance sympa, cadre joli et très bonne cuisine balinaise ou française 🙂

Bon plan trajets : prenez l’appli Grab, comme partout ou presque en Asie, vous trouverez des taxis pas chers. Sinon louez un scooter, ça revient à environ 7€ par jour.

La forêt des singes

C’est une balade incontournable d’Ubud, tant pour les enfants que pour les parents ! Les singes sont partout, ils sont trop mignons avec leurs petites moustaches 🙂 Mais attention, ce sont de sacrés chapardeurs…la balade est superbe au milieu d’une végétation luxuriante. On longe un cours d’eau, on passe sur des ponts, c’est vraiment joli. A un moment, nous croisons un tas de singes en train de manger, et il y avait plein de bébés. Mais qu’est ce qu’ils sont mignons !!! Ils viennent nous voir, croquent les doigts de pieds, prennent la main des enfants, on a envie de leurs faire des bisous tellement ils sont choux ! Avant de terminer la balade, nous nous sommes installés sur des bancs, le simple fait de sortir un truc du sac et hop, les gros arrivent ! Et même si j’ai vite rangé mon objet, ils n’ont pas manqué de fouiller dans les poches et même de tirer ma culotte !!! Non mais ! Sacrés loustics quand même, ça nous a bien fait rire, mais il faut se méfier, certains ne sont pas malins et vraiment trop curieux…des gardes se promènent pour surveiller.

Nous avons croisé un beau varan également…

Pour info : tarif pour nous 4 : 17,60€.

Les rizières de tegallalang

A peine arrivés sur place, l’effet est direct ! Wahou !!! Les rizières sont vertes et bien en terrasses, c’est juste magnifique ! Nous nous baladons à travers les différentes parcelles, plusieurs trajets sont possibles, chacun fait comme il veut. Il est possible de faire de la balançoire au dessus du vide ou de se faire prendre en photo dans un des cocons prévus…mais ça ira pour nous, le spectacle est bien suffisant 🙂 Le seul désagrément c’est la chaleur harassante, nous sommes en plein soleil, c’est chaud chaud chaud !! En remontant, nous mangeons dans un des nombreux warungs avec vue sur les rizières, un moment fort agréable.

Pour info : parking gratuit pour les scooters en face des rizières. Entrée à 4 : 1,80€ !

Marché central

Forcément qui dit marché, dit Claire veut y aller 🙂 ! Nous voilà à déambuler dans les nombreuses allées (si on peut dire), comme les asiatiques savent les faire ! Robin flache sur une tenue, il faut dire qu’il est trop chou avec son short et sa chemise à fleurs 🙂 ! Nous cherchons une robe pour Fleur mais la mission est impossible, nous ne trouvons jamais sa taille 🙁 Nous cherchons aussi des écussons en vain…Un marché bien fourni en souvenirs, vêtements, sarongs, et nourriture, de quoi s’occuper un bon moment 🙂 !

Spectacle de danse traditionnelle

Une des choses à voir sur Ubud, c’est bien un spectacle de danse traditionnelle. Bon j’avoue 1h30, c’était un peu long à la fin…Mais ça nous a tous les quatre bien étonnés ! C’est une danse un peu chelou, pas sexy pour un sou, plutôt une histoire…même une transe ! Elles dansent avec leurs yeux d’abord, et ça c’est fort, parce que moi si je fais la même chose, je finis soit avec un mal de crane, soit avec un AVC ! Puis ensuite, elles dansent avec leurs mains, qu’elles tordent dans tous les sens, hyper souples ! La musique est toujours la même et elle est fortement aigüe. Notre avis est mitigé, mais nous sommes heureux de l’avoir vu, ça reste un art local que nous n’avions jamais vu.

Pour info : le spectacle nous a couté 18€ à 4. Vous pouvez réserver à l’avance dans les offices du tourisme surtout en haute saison, il y en a chaque soir dans plusieurs endroits de la ville.

La météo…

Il faut avouer que nous n’avons pas eu de bol ! Il a plu tous les jours pendant 3 semaines, du jamais vu en mars apparemment ! Heureusement, nous avions la matinée et le début d’après midi ensoleillé et dès 16h : orages et pluies diluviennes !!! Cela nous a valu sur Ubud, d’être coincé au bungalow car la route était inondée. Le propriétaire adorable a réussi à nous commander des pizzas pour qu’on puisse manger le soir, des amours 🙂 ! Sacrée météo, ça passe du paradis, à l’enfer en un claquement de doigt !


Notre séjour sur Ubud était parfait, nous n’avons pas fait énormément de choses mais c’est ce que nous souhaitions : du repos ! Nous avons même regretté de ne pas être resté davantage…C’est un endroit à voir absolument à Bali, tout est beau, gracieux, et bon, le kiff !