Notre vision de la Bolivie, par Fleur et Robin

Peux-tu me décrire la Bolivie ?

Fleur : En Bolivie il y a de l’altitude, de la neige et aussi de la forêt tropicale et il y a plein d’animaux.

Robin : En Bolivie il y a des belles montagnes, des belles lagunes et aussi beaucoup de forêt près de l’Amazonie.

 

As-tu aimé ton séjour dans ce pays ?

Fleur : Oui j’ai beaucoup aimé car les visites étaient bien

Robin : J’ai bien aimé faire les visites, c’était génial !

 

Qu’as-tu le plus aimé ?

Fleur : J’ai adoré le salar d’Uyuni parce que c’était beau et que l’on a fait plein de choses durant 3 jours.

Robin : J’ai tout aimé

 

Qu’as-tu le moins aimé ?

Fleur : J’ai pas aimé le froid comme d’habitude !

Robin : Rien, sauf quand j’avais mal aux doigts de pied à cause du froid.

 

Quelles sont les différences que tu as vu entre la Bolivie et la France ?

Fleur : En Bolivie, il y a un grand désert de sel qu’il n’y a pas en France, il n’y a pas les mêmes animaux. Les gens sont plus petits que nous.

Robin : Il y a des plus grandes montagnes, les gens parlent pas la même langue.

 

Récit libre :

Fleur : Nous avons fait le salar d’Uyuni en 3 jours, le premier jour nous avons passé la frontière et on a pris la voiture avec notre chauffeur. Nous avons visité des lagunes et nous avons vu de petits renards qu’ils appellent les zorros culpéo. Nous sommes allés dans des bassins d’eau chaude alors qu’il faisait très froid à l’extérieur de l’eau, elle est chauffé par les volcans ! Le deuxième jour nous avons visité une sorte de désert ou les rochers avaient des formes comme la coupe du monde ou un chameau. Pour le soir, nous avons été dans un hôtel fait tout en sel. Le dernier jour nous avons visité le salar d’Uyuni au lever du soleil, il faisait vraiment très froid mais c’était magnifique ! Vers l’après-midi, nous avons fait des photos rigolotes dans le désert et après on a visité le cimetière de trains. J’ai beaucoup aimé le salar, c’était beau !

Robin : J’aimais bien quand on regardait des films le soir avec papa et maman dans les appartements qu’on avait loué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.