Le Yunnan : découvertes autour de Kunming

Présentation du Yunnan et de Kunming :

C’est une région assez haute, en moyenne 1900m d’altitude. Plus de 90% de montagnes et 25% de forêt. Le climat est agréable (15° de moyenne annuelle), nous qui y étions en automne étions souvent en tee-shirt. Sa capitale Kunming est la ville ou nous avons loger durant notre séjour ici. Elle compte environ 4millions d’habitants en son centre et plus encore chaque jours…Cette ville est en perpétuels travaux, ils se développent de partout, c’est impressionnant !

Le Yunnan est différent des autres régions et abritent de nombreuses minorités ethniques. La vie ici est plus calme, les gens sont zen, sympas, ils dansent, chantent dans la rue…c’est encore une fois, une région à découvrir ici en Chine.

Train de nuit :

Pour arriver jusqu’ ici depuis Emeishan ou nous étions (à un peu plus de 800km de là), nous avons testés le train de nuit 🙂 Et oui, nous sommes des foufous ! L’avantage, c’est que nous avons économisé une nuit d’hôtel et en même temps nous avons dormi (enfin plus ou moins) pendant le trajet. Il faut savoir que les trains de nuit sont lents, très lents…16h, rien que ça 🙂 Le confort est sommaire, enfin niveau literie c’est plutôt une planche recouverte de mousse qu’un matelas mais on va pas faire nos princesses non plus 🙂 C’était pas si mal, les enfants ont adorés forcément, nous un peu moins. C’était une belle expérience, Robin s’est encore fait un copain, et nous avons vu de beaux paysages, quand nous n’étions pas sous les tunnels.

Notre séjour :

Nous avons trouvé un appartement avec un bon rapport qualité/prix, mais si j’avais su qu’il était au 40ème étage, clairement je ne l’aurai jamais pris ! Trop haut pour moi, j’avais les ch’tons 🙁 En plus, nous étions déjà à 1900m d’altitude. Mais j’avoue que la vue était imprenable sur la ville !

A la base, nous devions visiter Kunming et ses alentours, puis Lijiang et les gorges…Au final, on se rend compte que si l’on veut profiter, il ne faut pas se presser. Je pense que notre programme est déjà bien assez chargé, il y a tellement à voir, mais on ne peut pas tout faire 🙂 Je pense que nous avons pris la bonne décision, car nous avons passé une super semaine !!! Belles découvertes, balades, marché étonnant et une belle rencontre inattendue 🙂

La forêt de pierres (Shilin) :

Nous voici partis pour la Stone Forest ! En voyant des photos avant d’y aller nous avions hâte de découvrir ce site incroyable ! En arrivant, nous prenons une des navettes gratuites pour nous rendre sur la section de Wannian. Le parc est immense, alors nous suivons les conseils de notre guide préféré 🙂 Nous voici, seuls au monde à crapahuter sur un petit chemin entouré de champs de maïs, et d’autres entourés de canaux d’irrigation et de belles araignées vertes ! Les enfants courent et partent en mode « éclaireurs », nous enchainons avec la section Liziyuanqing puis Bushaoshan. C’est magnifiques, ces pics karstiques, noircis sont impressionnants ! Certains font bien 30m de haut, nous partons dans une petite faille sous les rochers…en y allant je me demande si je vais réussir à passer en fait 🙁 Mais ça passe, nous sommes morts de rire parce qu’on marche en crabe et que l’aventure nous éclatent !

Ce site est exceptionnel, une beauté naturelle incroyable. C’était il y a des millions d’années un fond marin mis à jour avec la baisse des océans au fils des siècles…Merveilleux de chez Merveilleux !

Pour info : 325 yuans pour nous 4 (environ 41€), ajouter 25yuans par personne pour la navette qui vous amène à l’entrée (nous ne l’avons pas prise)

Pour s’y rendre : se rendre à la gare routière et prendre le bus pour Shilin : 170 yuans pour 4 (aller-retour), il faut compter 1h30 aller et donc pareil retour. Ne descendez qu’au terminus !

Le temple d’or :

Pour info : entrée 25 yuans par adulte, 15 yuans pour Fleur (environ 8,30€)

Nous voici arrivés au Temple d’Or (le nom promet du rêve). Nous cherchons le plan principal pour nous repérer car la spécialité de la Chine, c’est de ne jamais fournir de plan, et partons à l’assaut du temple le plus haut, anciennement recouvert d’or. La balade est assez sympa, nous croisons un chinois qui tente de nous parler français et nous montre ses photos de lui à Paris. Il était marrant, et totalement amoureux de la France et de ses acteurs…le voilà en train de nous énumérer : Jean Réno, Depardieu, Alain Delon, Belmondo…mdr. Première fois en un mois qu’un chinois nous parle français 🙂

Ensuite nous croisons des gens en pleine séance de Tai-Chi, c’est une sorte d’art martial en slow motion. Mine de rien, ça n’a pas l’air si simple que ça je pense. Puis nous observons un poète éphémère, qui peint à l’eau sur les dalles de l’allée du temple…

Nous cherchons ensuite le Garden Camélia, et y trouvons un joli jardin mais sans plus. C’est probablement beaucoup plus beau au printemps quand tout est en fleurs. Nous visitons plusieurs serres (bah oui j’adore les fleurs), mais pareille joli mais sans plus…Du coup, nous décidons de partir au marché aux fleurs.

Manque de bol, le taxi nous dépose pas du tout au bon endroit (on l’a pas vu tout de suite bien sur), nous étions devant le centre des expositions horticoles ! Il y avait de l’idée, on parlait de plantes mais pas les mêmes 🙂 Nous reprenons un taxi, qui fini par comprendre quand je lui montre l’adresse d’un resto à coté du marché. Il est difficile de se faire comprendre parfois parce que la plupart ne parle pas l’anglais et ne comprennent que les signes chinois…

Le marché aux fleurs et aux oiseaux :

Appelons le plutôt : le marché du tout et n’importe quoi, mdr ! Nous hésitons encore entre l’intérêt profond de découvrir tous les recoins et le dégout de l’irrespect animal…Il est clair, que nous « occidentaux » n’avons pas les mêmes considérations envers les animaux. Même si je vous rassure, je ne crois pas que les chinois mangent encore du chien (s’ils en ont déjà mangé?) A défaut de les manger, ils les vendent dans des cages à lapins, de toutes races. En compagnie d’écureuils, d’escargots, de hamsters, de hérissons, de tortues diverses et variées, de lapins, d’oiseaux, de poissons de toutes les tailles…la liste est immense !

Je dirais que cet endroit pittoresque est malgré tout, à aller voir, pour s’imprégner de la culture chinoise. Un vrai étonnement ce marché ! Il se trouve dans une rue piétonne proche du vieux Kunming.

Les Monts de l’Ouest :

Notre coup de cœur de la journée et du séjour 🙂 Nous décidons (un peu flemmard et en mode touristes), de prendre la totale au guichet car monter sur du goudron c’est pas passionnant.Du coup, on prend les tickets de bus, de télésièges, de navettes électriques et encore de bus.

L’ascension :

Après le bus, nous voici à prendre les télésièges (donc les pieds dans le vide)…Moi qui ai le vertige, c’est carrément un défi ! On part et hop, très vite nous voici avec un panorama incroyable ! J’ai pris une photo avec un siège et le vide sidéral qui était sous nos pieds, constatez vous-même que si ça lâche, on est mort de chez mort !!! Je rigole, mais j’étais pas trop fière au début…puis en voyant le calme, la beauté de la forêt sous nos pieds et la ville au loin, je me suis détendue, un super moment ! Nous croisons des écureuils sur les arbres, les enfants se régalent ! Après 20 bonnes minutes de grimpettes, nous voici arrivés mais pas encore au sommet.

Nous prenons le chemin pour atteindre le point de vue le plus haut (pour changer, nous montons 315marches, et oui Val a compté). Étrangement, nous sommes quasi seuls, pourtant c’est hyper joli, et le point de vue en vaut vraiment la peine. Une vue sur Kunming de folie, la chance pour une fois, il fait un temps magnifique (j’ai même eu un coup de soleil sur le pif). Vous pourrez voir sur les photos que la ville est au bord d’un lac immense et entourée à l’arrière de montagnes. On y voit aussi, ce dont on parle depuis le début de notre séjour en Chine : la couche de pollution qui plane au dessus des habitants, ça fait peur de se rendre compte, ce qu’on respire chaque jours ici !

La descente :

Nous descendons et nous rendons vers la porte du dragon (l’endroit ou tous les chinois vont en fait), le parcours est superbe, à flanc de montagne, sur un tout petit chemin. Nous nous sentons bien, c’est vraiment une super promenade en famille.

Pour repartir, nous empruntons la navette électrique au lieu de marcher sur le bitume, et Val se plie au jeu des selfies avec notre groupe chinois 🙂 Quant à moi et les enfants, nous nous amusons à faire coucou à tous les marcheurs 🙂

Pour info : les 4 entrées et transports nous ont coutés 29,70€, c’était une dépense plus que raisonnable 🙂

Pour s’y rendre : prendre la ligne 3 flambant neuve du métro c’est le terminus 🙂

Le temple des bambous et une rencontre :

Nous prenons un taxi pour nous rendre à ce fameux temple bien noté par le routard. Bon vue la route pour s’y rendre, on a commencé à flipper en se disant qu’on ne trouverait personne pour nous ramener…

On fait la visite, courte et pas intéressante plus que ça en fait. Le seul truc sympa, ce sont les arbres tricentenaires dans la cour principale, c’est carrément impressionnant. Sinon la visite se fait en 20min, c’est tout petit, nous y découvrons quelques bouddhas dorés et de jolis bâtiments mais vraiment pas de quoi traverser tout Kunming !

Du coup, on ressort et on attends un signe du dieu des taxis 🙂 Bien sur, pas de taxis et je cherche un bus mais il n’y a qu’une route à je ne sais pas combien de mètres d’altitude…c’est carrément la loose. Et là, un van s’arrête ! Une gentille dame nous parle en chinois mais on comprends qu’elle peut nous emmener 🙂 Un monsieur vient nous dire qu’elle peut nous descendre jusqu’à la station de bus ben plus bas, hourra ! On monte, c’est trop drôle, une des dames est assise sur un seau faute de siège, et notre voisine se met à pousser la chansonnette ! Un grand moment, hyper typique, c’était juste génial 🙂 Val a pris une petite vidéo, en voyant la tête de Fleur, nous sommes mort de rire !!!

Pour info : le temple est désormais gratuit (bah oui tu m’étonnes), et c’est bien perdu. N’y aller pas si vous avez un temps limité et même si vous avez le temps 🙂

Le zoo de Kunming :

De bon matin, nous partons au zoo à pied afin de faire plaisir à nos loulous. En arrivant, nous payons et entrons mais nous ne sommes pas trop surs d’être au zoo ! En effet, il y a une grande roue, une montagne russe… Bon pas grave, on ne s’étonne plus trop ici en Chine des trucs bizarres, alors on continue.

Nous rencontrons plusieurs espèces d’oiseaux, de biches, un gnou (il a du perdre son chemin), et entrons dans une volière…Ici, c’est formidable, nous découvrons un magnifique chinois (un drôle d’oiseau), non je plaisante, c’est juste qu’un monsieur avait décidé de prendre des photos et du coup d’aller là ou c’est interdit. Les enfants étaient outrés (plus que nous), mais bon on enchaîne. Tourterelles et moineaux bon formidable ! En cours de route nous découvrons des rats qui se nourrissent dans une mangeoire, on trouve ça bizarre et oui c’est qu’ils passent sous la clôture et viennent se nourrir ! Carrément craignosse.

Bon après on voit des éléphants avec des chaînes aux pattes et sans eau :(, un tigre qui vient à notre rencontre et qui est magnifique (c’est mon animal préféré). Puis quelques autres espèces et nous arrivons aux singes. Une catastrophe, des conditions de vie pitoyables, ça fait mal au cœur franchement. Les enclos sont riquiqui et sales ! Il ont fait une fosse pour les macaques qui est pas mal du tout par contre mais qu’est ce qu’on voit au fond de la fosse ??? Un chat ! A la limite de se faire prendre une raclée, quelle horreur !

La conclusion :

Le pire c’est que les visiteurs s’en fichent des animaux, ils jettent de la nourriture là ou c’est interdit, ils vont aux attractions…C’est un zoo avec parc d’attraction et même Mac Do à l’intérieur !!! J’avoue ce qui nous a vraiment fait partir c’est :

  1. Les conditions des animaux (qui ont fait pleurer Fleur)
  2. Le fait d’avoir le sentiment d’être une famille de singes ! Les gens nous prenaient en photo et en vidéos tout le long sans demander, ils se postent devant toi et clak ! Même pas discret…une fille nous a filmé hyper longtemps (on s’en est rendu compte parce que son téléphone ne bougeait pas quand les animaux sont partis ! Normal c’était nous les animaux !

J’étais agacée, donc pour ne pas tuer quelqu’un (ça fait tâche quand même), nous sommes partis…Il y a des jours ou l’accumulation rend les choses plus pénibles.

Réconfort au French Café

Super adresse sur Kunming 🙂 Nous y avons dévoré galettes, crêpes et croque monsieur (un peu de nourriture bleu blanc rouge réconforte n’importe qui, non ?)

Le parc du lac Émeraude :

C’est un joli parc typiquement chinois. Il entoure une belle étendue d’eau, ici les gens viennent se promener, jouer au Majhong, faire du Tai-Chi ou comme nous faire du bateau 🙂 Nous voulions faire plaisir aux enfants suite à l’échec du zoo et du coup, nous voici dans un petit bateau électrique à se balader sur ce lac. Nous y avons passé un très bon moment, les enfants ont pu conduire et passer sous des ponts, ils étaient remis de leur précédente déception.

Quelques clichés de l’appartement et de Kunming by night !

 

Nous voici désormais partis avec le TGV le plus rapide de Chine dans le Guangxi à Guilin 🙂 A bientôt !

 

2 réflexions sur “ Le Yunnan : découvertes autour de Kunming ”

  • 9 novembre 2018 à 18 h 06 min
    Permalink

    Merci pour les photos fleur.
    Timéo

    Réponse
    • 15 novembre 2018 à 14 h 01 min
      Permalink

      Bonjour Timéo, de rien, ça me fait plaisir de vous donner des nouvelles !
      Fleur

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.