Le Shaanxi : Xi’an et son armée,…

Présentation du Shaanxi et de Xi’an :

Et non je ne me trompe pas, il s’agit bien du Shaanxi avec 2A, nous étions dans le Shanxi juste avant, il y a de quoi se méprendre. Xi’an en est la capitale. Ce qu’on peut dire, c’est que c’est une ville ultra dynamique et moderne (beaucoup plus qu’à Pékin d’ailleurs). C’est une ville très desservie par les transports en communs : métro, bus, taxi, train, ce qu’on veut ! Xi’an est devenue touristique et n’arrête pas de se développer…environ 5,5millions d’habitants actuellement. Elle est divisée en 3 parties : toutes entourées de remparts, et en s’éloignant, nous trouvons l’armée enterrée !

Notre séjour à Xi’an :

Nous sommes arrivés de Pingyao avec un TGV ultra moderne en gare de Xi’an. La gare est immense ! Nous prenons un taxi pour rejoindre l’appartement que nous avions pris pour ces 3 jours sur place. Franchement, on a trouvé un super truc à pas cher, en plein centre commercial géant. Du coup, nous étions proches de tout, nous avons pu nous amusés, nous avons vraiment appréciés notre séjour ici (et pas grâce à l’armée pour laquelle nous étions venus).

Carte fournie par notre hôte :

1er jour :

Pour se dégourdir un peu les jambes après le train, nous décidons de nous promener dans le centre commercial. Nous sommes alors tombé sur un étage réservé aux jeux pour enfants. Le kiff total pour les loulous ! Du coup, on se renseigne, ça fonctionne avec une carte à passer devant les jeux et ça décompte les unités. Pour avoir une indication, nous avons pris pour 10€ et ils ont pu faire une vingtaine de jeux + les jeux avec le grappin (ou j’ai gagné deux œufs de dinosaures).

Nous avons passés un super moment, les enfants étaient heureux, c’est le principal. En soirée, la musique était à fond dans la galerie, nous sommes allés faire un tour. La c’est Val qui était heureux ! Il y avait une danseuse de pole dance qui se déhanchait au rythme des basses sur une musique actuelle, c’était super sympa !

Allez nous sommes sympas, voici un petit aperçu photos de tout ça 🙂

2ème jour :

Nous décidons d’aller voir la Pagode de l’Oie Sauvage, en arrivant nous la voyons et décidons de longer sur le coté là ou se trouve un parc. La pagode en elle même ne nous intéressait pas vraiment, donc nous voilà dans la verdure 🙂

Le parc étant assez petit, nous sortons et cherchons le parc qui parait plus grand sur notre plan, on le trouve, c’est le Tang paradise ! Jamais entendu parler…mais on tente. L’entrée n’est pas donné mais bon à voir la taille, ça promet.

Pour info : Tang Paradise, entrée à 300 yuans à 4 (environ 37,50€)

C’est immense, et très sympa ! Nous y passons l’après-midi, entre promenades diverses et jeux pour enfants, nous n’avons pas vu le temps passé. Ils ont fait une cascade, un semblant de Mont Ruchmore chinois, des jeux chelous que les enfants ont adorés…

Après ce parc, nous voulions voir la Tour du Tambour et bien sur la rue principale qui en découle : la rue Beiyuanmen. C’est le quartier Hui, un quartier musulman chinois ou se trouve pleins de marchands divers… Nous pensions trouver une petite rue sympathique, euhhhh comment dire… Un calvaire cette rue ! Bondée déjà, des marchands oui en effet partout, d’ailleurs ça pourrait être sympa, si ça sentait pas la mort en fait ! Une odeur à vous toaster les poils de nez ! Sans mentir, les enfants étaient dégoutés, alors j’ai quand même pris courageusement des photos des étales bizarres que nous avons pu voir. Et nous sommes vite partis de cet endroit, qui nous a pas plu du tout.

3ème jour :

Aujourd’hui, nous visitons l’armée en terre cuite. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce site est le seul grand site archéologique de Chine, et qu’il a été trouvé récemment. Il est du coup ultra touristique…d’ailleurs depuis le début, c’est le premier endroit ou nous rencontrons autant de français. Cette armée a été faite pour le roi de Qin, qui souhaitait que son tombeau soit entouré de ses soldats. Le mec, à peine mégalo, à quand même fait faire environ 8000 soldats, tous assez grands et tous différents. Cette armée a été construite sur plus de 30 ans !

Aujourd’hui, sortie de terre et très visitée, cette armée s’abime…et oui ça reste de la terre cuite exposée sous 3 halls entourés de milliers de personnes chaque jours. Du coup, ils sont en train de ré-enterrer certains soldats afin de les protéger. Seulement, et ce n’est que mon avis, ils ne sont pas prêts de tout ré-enterrer et du coup, ce site se perdra surement…

Notre visite et notre avis :

Pour nous, cette visite était un moment que l’on attendait puisque nous avions entendu parler de ce site exceptionnel. Nous avons étés hyper déçu ! A vrai dire, il n’y a pas grand intérêt à venir la voir…certes les soldats sont nombreux, certes c’est fou d’avoir trouvé ce site archéologique mais franchement ça n’a aucun charme, aucune émotion ne se dégage de ce hall tout moche ou la foule se pousse…Si nous avions su avant, nous n’y serions même pas venus. Je ne parle pas des halls 2 et 3 qui sont carrément sans intérêt (de notre propre avis), et pourtant niveau vieilles pierres et histoires, nous sommes plutôt bon public.

Pour info : pour s’y rendre, nous avons tout fait en bus. Donc il faut prendre le bus 9 jusqu’à la gare, puis le 306 tour 5 jusqu’au terminus. Pour trouver ce dernier, il faut traverser la rue puis longer la gare, ils sont derrière. Le trajet dure environ 1h pour environ 3€ à 4.

Tarif d’entrée : 240 yuans soit 30€ !! Sachant que c’était gratuit pour nos deux loulous. Bien trop cher pour ce qu’il y a à voir.

Désormais, nous partons pour le Sichuan, à la recherche de paysages et de nature à couper le souffle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.