Le lac Titicaca et la Isla del Sol.

Nous quittons la capitale la plus haute du monde pour rejoindre le lac navigable le plus haut du monde ! Ça en fait des superlatifs rien que pour la Bolivie 🙂 Le lac Titicaca est à cheval entre le Pérou et la Bolivie, il est à 3800m d’altitude. Le côté péruvien ne nous avait pas beaucoup plu, alors nous retentons notre chance, ici, avec Copacabana et la Isla Del Sol. Ce lac, pour la petite histoire, est considéré comme le berceau de la civilisation inca. Voici le récit de nos quelques jours au bord du lac…

Comment s’y rendre ?

Nous avons pris un bus de la Paz à Copacabana. La compagnie Transtiticaca (non, ça ne s’invente pas!), nous paraissait sérieuse, car ici il vaut mieux ne pas négliger l’aspect sécurité je vous assure…Le tarif est de 30bs chacun, le bus est clean, avec WC, nikel ! A l’approche du lac, il faut descendre pour prendre le bac. Le passage du bac se fait séparé du bus (2bs chacun) et en fait heureusement vu le mode de transport du bus ! Il faut compter entre 3 et 4 heures en tout.

bac copacabana

Copacabana (et non pas la plage brésilienne)

En arrivant, nous avons du rejoindre l’hôtel à pied, alors certes, il n’y avait que 500m à faire mais avec nos backpacks à 3800m d’altitude, ça n’a pas de prix !

Pour info, nous avons logé à l’Hostal Sonia pour 36,7€ la nuit avec 4 lits simples. C’était propre, la vue du toit bien sympa, mais il faisait froid malgré le mini chauffage.

La ville est plutôt agréable, l’église est magnifique, tout est d’un blanc immaculé ! Certaines ruelles sont remplies de commerces et de petits restaurants. Franchement, nous n’avons jamais mangé autant de truites fraiches qu’ici, c’était juste un régal tous les jours 🙂 Nous n’avons pas fait grand chose ici, à part nous balader, flâner, et jouer avec les enfants au bord de l’eau. D’ailleurs il y a pleins de pédalos et jeux en tous genres au bord. Cela nous faisaient plus penser à une station balnéaire qu’à un lac tranquille, mais peu importe, nous sommes restés à l’écart, accompagné des chiens et des enfants du coin 🙂

Une chose rigolote à voir chaque dimanche, c’est le baptême des voitures devant l’église ! Ils les décorent de pleins de fleurs avant qu’elles ne soient bénies…Nous on pense qu’il vaudrait mieux apprendre à bien conduire plutôt que de confier son destin à dieu mais ce n’est qu’une question de point de vue 🙂 !

Isla Del Sol

Nous avons choisi d’y passer une seule journée et de ne pas dormir la bas, à cause des tarifs élevés en partie. Du coup, nous voilà dès 8h au quai pour prendre le bateau. C’est un joyeux bordel pour être honnête ! Nous attendons à un endroit puis on nous dit d’aller ailleurs, puis on monte tous et là, la moitié ressort…au final nous serons partis avec pas mal de retard… La partie nord est fermée à cause d’un conflit interne sur l’île, du coup, seul le sud peut être visité et nous serons arrêté soit au port de Yumani soit au ruines un peu avant.

Nous choisissons de nous arrêter au premier arrêt et de nous balader sur les hauteurs de l’île. La balade est quand même sportive mine de rien, nous sommes encore en altitude ! Mais ça se fait bien quand même et la vue est vraiment top. Les montagnes enneigées au loin, le lac Titicaca est immense…à perte de vue.

En descendant, nous mangeons dans un des petits restaurants qui donne sur le lac et la truite est encore délicieuse 🙂 Puis nous empruntons les petits chemins pavés, c’est sympa comme balade. De là, nous allons jusqu’au port de Yumani, d’où nous repartirons. Nous y rencontrons un couple de français avec qui, nous avons discuté tout le long du trajet !

Pour info : le prix du bateau : 35bs A/R par personne + taxe sur place de 10bs.

La vie ici, entre Copacabana et la Isla était assez reposante. Les couchers de soleil sont magnifiques, la vue sur le lac très jolie…Il est même possible de se rendre sur d’autres îles ou il n’existe que quelques familles… Vu la galère du bateau et le temps de navigation par rapport au temps sur place, nous avons fait le choix de ne visiter que la principale et c’était très bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.