De Coober Pedy à Adélaïde…suite et fin de la Stuart Highway

Notre périple en camping car se poursuit, après Coober Pedy, nous descendons jusqu’à Adélaïde. Mais entre les deux, il y a tellement de choses à voir et à faire…alors nous avons misé sur une pause à Port Augusta et des randos dans le parc national des Flinders Ranges. Je vous raconte tout ça…

Camping gratuit au bord d’un lac de sel…

La route étant assez longue entre chaque destination, nous sortons notre appli préférée en Australie : Camper Mate ! Nous cherchons un endroit ou nous poser pour la nuit et si possible gratuit… Puis on tombe sur un camping à priori face à un lac de sel avec de bons avis, c’est parti, on y va ! En arrivant, nous sommes les premiers alors nous choisissons le meilleur endroit 🙂 Puis, nous descendons jusqu’au lac…en effet, c’est bien un lac de sel asséché. A part les mouches qui nous saoulent, le paysage est lunaire et vraiment sympa. Ce lac impose une séance photo, une sorte d’entrainement pour le salar d’Uyuni en Bolivie 🙂 En exclusivité, voici nos clichés tests…il y en a peu car Val était littéralement attaqué par les mouches donc nous sommes rentrés au camping car en attendant le coucher du soleil. Puis nous sommes ressorti et nous en avons profité pour nous amuser dans la dune de sable en face, des vrais gosses !

Port Augusta

Sur la route, nous croisons encore de belles tornades de sable rouge, un phénomène hypnotisant ! Puis malheureusement beaucoup de cadavres de kangourous (bien plus nombreux que les vivants vus). Port Augusta nous permet juste de faire une étape, encore une fois à cause des longues distances. Nous en profitons pour visiter le jardin botanique, une balade sympa ou nous croiserons de beaux kangourous 🙂 Ensuite, nous profitons du temps qu’il nous reste pour faire le plein de courses, le blog, et l’école bien sûr…

Parc national des Flinders Ranges

Nous arrivons de bonne heure dans le parc national, on se dirige d’abord vers le « visitor center » afin de payer les frais d’entrées puis le camping. Nous nous installons le plus loin possible des autres, côté foret pour être tranquille et déjeunons…avant la rando.

Wangarra Lookout

Cette balade fait 7,4km, et nous marchons à l’ombre des eucalyptus. Le décor change radicalement, c’est agréable et très joli ! Nous croisons plusieurs kangourous et même des wallabies à pieds jaunes (une espèce en voie de disparition). On observe également de magnifiques perroquets multicolores, des kingfishers, de gros lézards et un échidné trop chou 🙂 La balade se termine en fin d’après-midi, le lieu est super calme c’est génial. Lors de l’apéro, Fleur se fait mordre par une de ces fourmis hyper grosse, surement une fourmi feu vu sa douleur ! Puis c’est au tour de Val, alors du coup, on fini par manger à l’intérieur 🙂

Le lendemain matin, alors que l’on se réveille tout doucement, qui est autour de nous ??? Des kangourous 🙂 Les enfants sont ravis (nous aussi en fait), ils n’ont pas peur de l’homme et se laissent approcher facilement. Un vrai moment privilégié comme on les aime. Ceci dit, il faut quand même se méfier un peu car ils chapardent facilement…ou rentrent dans les camping car aussi 🙂 Pour les chasser je vous souhaite bon courage !

Pour info : le camping est le Wilpena Pound Resort, nous avons pris un emplacement sans électricité + le permis d’entrée : 26€

Photos de la Wangarra et du campement

Parc national du Mont Remarquable

Après les Flinders Ranges, nous nous dirigeons vers un nouveau parc national, mais nous souhaitons démarrer la randonnée dès le matin, alors nous dormirons dans un camping proche. En chemin, nous nous arrêtons à Quorn, une ville hors du temps également…on peut y prendre un train touristique mais nous ne l’avons pas testé. Cet après-midi, nous en profitons pour mettre à jour l’école, le linge…puis les enfants jouent avec les poneys du camping, ils sont heureux 🙂

Pour info : emplacement électrifié au Beautiful Valley : 26€

Quelques images de Quorn
Alligator gorge

Pour ce parc, il faut aussi payer un droit d’entrée mais sur internet ce coup ci, le tarif est de 10$. Les australiens ont une énorme confiance en leurs visiteurs, parfois ce n’est qu’une boîte mise à disposition, je trouve cela incroyable…ça ne se passerait jamais comme ça en France ! Je pense même que chez nous, la boîte d’argent serait volée, mdr !

Bref, nous filons vers cette randonnée qui promet d’être sympathique 🙂 Sauf que sur le chemin, nous rencontrons quelques soucis du au camping car…La route est remplie de trous (sorte de ralentisseurs à l’envers), mais pour nous c’est le drame !!! A chaque passage, l’arrière frotte la route, alors on fini par passer en biais pour que ça ne touche plus…Mais ce n’est pas fini ! On se prend une bosse, qui ouvre le micro onde…et qui fait tomber l’assiette en verre à l’intérieur. Cette dernière s’est explosée lamentablement au sol en mille morceaux 🙁

Nous démarrons la courte randonnée des gorges, en mode un peu dépités…mais très vite, vu la beauté des lieux, le moral remonte 🙂 Les gorges sont impressionnantes et nous sommes seuls, c’est excellent !

Pour finir la journée, nous roulons vers Adélaïde afin de nous poser une nuit.

Adélaïde

Le camping ou l’on arrive en fin de journée est rempli, il ne reste qu’une place…alors pas de négociation et c’est cher bien sur.

Pour info : le camping est le Windsor Gardens, il coûte 37,4€ avec électricité.

Nous partons pour une journée de visite de cette ville, nous y sommes allés avec le camping car et le parking nous a coûté 13€. Nous démarrons par un grand parc ou forcément, il y a plein de jeux pour enfants ! Ils sont forts ces australiens 🙂 Entre les barbecues mis à disposition partout, les tables, les jeux, chaque parc est un vrai plaisir ! Nous marchons ensuite vers le marché central mais manque de bol, il se trouve que c’est un jour férié (nous l’avons appris en rentrant) et que tout est fermé…On se rabat alors sur l’achat de quatre donuts au chocolats 🙂 Puis nous marchons vers le jardin botanique. En chemin, nous rentrons dans les boutiques et ressortons avec deux doudous neufs de kangourous, ainsi qu’une jolie pochette (c’était obligé, les peluches sont trop choux)…Finalement, nous nous baladons dans le parc botanique et retournons au camping car.

Ce soir, nous trouverons un camping gratuit sur le bord de la route…nous nous dirigeons maintenant vers les Grampians pour d’autres magnifiques découvertes ! Coober Pedy, nous a beaucoup plu pour son côté complètement décalé, Adélaïde nous a plu pour le côté agréable à vivre, et les randonnées étaient superbes comme d’habitude. C’est la fin de cette route incroyable qui démarre à Darwin et se termine à Adélaïde. En Australie, nous en prenons plein les yeux, c’est que du bonheur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.